2013

2013-03-07 - Info médias HC - Départ du Commissaire divisionnaire Séraphin PARRA, Directeur de la Sécurité Publique

 
 

Le Haut-Commissaire a donné une réception à l’occasion du départ du Commissaire divisionnaire Séraphin PARRA, Directeur de la Sécurité Publique.

Après 4 années passées en Polynésie française, M. Séraphin PARRA s'envolera le 15 mars prochain pour Dijon où il prendra ses nouvelles fonctions de Directeur départementale de la Sécurité Publique.

Séraphin PARRA a un parcours extrêmement riche, il a occupé plusieurs postes, toujours dans le domaine de la sécurité publique. Sa carrière a commencé en 1976 avec son entrée à l’école des officiers de la police nationale à Saint-Cyr au Mont D’or. Il en est ressorti en 1978 en tant qu’officier de paix. Sa première affectation comme officier de paix au Mans, dans le grand Ouest est un poste orienté vers la sécurité routière, dans l’unité de circulation. Et ensuite il s’est rapproché du Sud Ouest, en rejoignant Toulouse, où il a été responsable d’une unité de roulement et où il s’est également occupé de formations.

Il rejoint Saint Cyr au Mont D’or en qualité d’élève commissaire en 1986.

En 1988, il est sorti brillamment de cette formation comme commissaire, et a occupé plusieurs postes en France métropolitaine, la Polynésie française étant son premier poste outre-mer.

Séraphin PARRA a exercé à Pamiers, à Montpellier, à Besançon, à  Sète, où il est resté 4 ans, avant de rejoindre Cannes où il a géré des situations graves d’atteintes à l’ordre public.

Séraphin PARRA est arrivé en Polynésie française il y a 4 ans pour assurer la direction de la sécurité publique. Son expérience et son expertise dans le domaine du maintien de l’ordre, lui ont permis de réussir pleinement, face à des problématiques différentes de celles que l’on peut rencontrer en métropole. Il a axé ses efforts notamment sur la maîtrise de la délinquance, mais également dans le domaine de la sécurité routière.

Il a noué des relations étroites avec les élus, avec les mutoi, de la police municipale, qui très importante en Polynésie française car elle permet une complémentarité avec les services de police de l’Etat, en fournissant notamment un bon réseau sur l’ensemble de la zone urbaine. Il a également entretenu des relations très étroites avec la justice, ce volet police judiciaire est très important.

Alors que Séraphin PARRA envisageait d’arrêter sa carrière, il  a été choisi pour diriger la direction départementale de la sécurité publique à Dijon, dans le département de la Côte D’or. Un poste de nature très différente, avec plus de 500 policiers à diriger et avec des situations très différentes que celles qu’on connaît en Polynésie française.

M. Jean-Pierre LAFLAQUIERE a tenu à remercier  chaleureusement le Commissaire Divisionnaire PARRA pour le travail qu’il a effectué en Polynésie française et lui a souhaité bonne chance et bon courage pour son nouveau poste à Dijon.