2014

COMMUNIQUE n°1 relatif au séisme du magnitude 8,1 qui s'est produit au Chili à 13h46 le mardi 1er avril 2014.

 
 

Un séisme de magnitude 8,1 est survenu le 1er avril 2014 à 23h46 (heure GMT) soit ce jour à 13h46, heure de Tahiti, à 10 km au nord des côtes du Chili. Au vu des analyses effectuées par le laboratoire de géophysique, l’impact sur la Polynésie française sera modéré voire nul.

Veuillez trouver ci-dessous un communiqué.

> Communique n°1 - 01-04-2014 -17h00 Séisme au Chili - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,12 Mb

 

Séisme au large du Chili : vigilance tsunami en Polynésie française

Un séisme de magnitude 8,1 est survenu le 1er avril 2014 à 23h46 (heure GMT) soit ce jour à 13h46, heure de Tahiti, à 10 km au nord des côtes du Chili.

Au vu des analyses effectuées par le laboratoire de géophysique, l’impact sur la Polynésie française sera modéré voire nul.

Il est prévu une faible montée des eaux entre 23h00 et 2h00 du matin (heure de Tahiti), inégale selon les archipels. Les Marquises sont plus particulièrement concernées, notamment Nuku Hiva.

 

Les horaires prévisionnels de la montée du niveau  des eaux sont les suivants :

  • Gambier : 23h13 (heure de Tahiti)
  • Marquises : 00h02 à 00h17 (heure de Tahiti)
  • Tuamotu : 23h16 à 01h20 (heure de Tahiti)
  • Tahiti : 01h21
  • Iles Sous-le-Vent : 01h35 à 01h48
  • Australes : 00h28 à 01h36

L’analyse du risque fait apparaître que seul l’archipel des Marquises est susceptible de percevoir des effets significatifs : une montée des eaux de 42 cm à 1,40 m (dans la baie de Taiohae à Nuku-Hiva)

Pour les autres archipels, la montée des eaux est évaluée :

  • aux Australes, entre 12 et 44 cm ;
  • à Tahiti et aux Tuamotu, aucun impact significatif n’est prévu.

Le Haut-Commissaire appelle à la vigilance, plus particulièrement aux îles Marquises, et recommande :

  • de ne pas rester sur les plages et les bandes côtières cette nuit ;
  • de ne pas pratiquer d’activités nautiques ;
  • de consolider les amarres des embarcations à l’eau ;
  • d’éloigner des plages et des abords de cours d’eau les embarcations légères.

La population sera tenue régulièrement informée de l’évolution de la situation, notamment par voie de communiqués de presse, une cellule de veille a été mise en place au Haut-Commissariat.

> Téléchargez la brochure d'information alerte au tsunami en cliquant ici - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 3,59 Mb