2019

26 août - Première visite officielle du Haut-commissaire à Papeete

 
 

Lundi 26 août, M. Dominique SORAIN, Haut-commissaire de la République, a effectué sa première visite officielle dans la commune de Papeete, accompagné de M. Raymond YEDDOU, administrateur, chef des subdivisions administratives des îles du Vent et des îles Sous-le-Vent.

Après avoir été chaleureusement accueilli par M. Michel BUILLARD, Maire de Papeete et le conseil municipal, le Haut-commissaire a participé à la cérémonie de levée des couleurs à l’hôtel de ville, en présence des policiers municipaux, des sapeurs-pompiers et des agents de sécurité de proximité.

Ce déplacement, placé sous l’angle de la politique de la ville et de la préservation de l’environnement, a été l’occasion pour le représentant de l’Etat de rencontrer les élus et de s’imprégner de la vie quotidienne des habitants en allant à leur contact pour mesurer les différentes actions menées en leur faveur.

La visite de la commune a débuté par la salle polyvalente « Pape Ora » située dans le quartier prioritaire de la vallée de Titioro où le Tavana a présenté le programme sportif « EA WAYS ». Les autorités ont échangé avec les coachs sportifs, les animateurs et les bénéficiaires de ce dispositif qui sont ravis de pratiquer une activité sportive pour être en meilleure santé.

Le Haut-commissaire a ensuite participé à une dégustation de mets locaux préparés par les habitants qui se sont regroupés dans des associations et sont très impliqués dans la formation de référents chargés d’apprendre aux familles des quartiers à utiliser les produits locaux et à se nourrir plus sainement.

La délégation s’est également rendue sur le site des jardins partagés de Mamao où les habitants du quartier leur ont présenté les activités agricoles telles que l’atelier de compostage et les productions maraîchères pris en charge par des personnes titulaires de contrats d’accès à l’emploi. Ce dispositif développé depuis plusieurs années est un vecteur d’insertion professionnelle remarqué.

Le point d’orgue de cette matinée a été la visite de la station d’épuration Te Ora No Ananahi, équipement phare et moderne de la ville, inaugurée en 2016 et financé par l’Europe, l’État, le Pays et la commune pour un montant de 4 milliards de Francs CFP. Cet ouvrage à la pointe de la technologie permet à la commune d’offrir à la population un service d’assainissement collectif de première qualité, et constitue un levier de développement économique.

La matinée de visites s’est achevée par un moment de convivialité à l’hôtel de ville où le Haut-commissaire a rappelé l’engagement de l’État aux côtés de la ville de Papeete dans ses projets de développement économique et social au bénéfice des populations. Insistant sur l’étroit partenariat entre l'État et la ville, il a souligné que depuis la signature du contrat de ville en 2015, Papeete a bénéficié de 172 millions de Francs CFP de crédits en soutien au réseau associatif et pour financer des équipements publics de proximité.

Cette politique structurante permet de lutter contre la dégradation des quartiers, contre l'exclusion et tend à réduire les inégalités. Elle recouvre une grande diversité d'interventions relevant à la fois de l'aménagement urbain, de l'action sociale, de l'éducation, de la prévention de la délinquance, de la sécurité, du développement économique, de l'emploi et de l'insertion professionnelle.

Pour rappel, sur la période 2015-2019, les crédits alloués par l’État à la ville de Papeete s’élèvent à 2,9 milliards de Francs CFP.

Visite Papeete - Vous n'avez pas le droit de voir cet objet.