2019

L’Etat contribue au financement des frais de transport de 23 projets d’échange de jeunes à but éducatif, culturel et ou sportifs

 
 

Madame Cécile ZAPLANA, Secrétaire générale adjointe, représentant le Haut-commissaire de la République en Polynésie française, a présidé vendredi 30 août 2019, la commission de sélection qui répartit une enveloppe de près de 6 millions de francs pacifiques pour financer des projets d’échanges pour les jeunes à but éducatif, culturel ou sportif.

C’est la deuxième année consécutive que cette enveloppe est attribuée par la commission de sélection, qui est composée de représentants du vice-rectorat, de la direction des interventions de l’Etat, de la mission aux affaires culturelles, de la mission politique de la ville et logement social et de la mission d’aide et d’assistance technique du Haut-commissariat.

Après la phase d’instruction des demandes de financement, 38 projets ont été examinés sur les 46 déposés en ligne sur la plateforme « démarches simplifiées ». Cette plateforme dématérialisée permet aux porteurs de projets de déposer plus facilement leur dossier et l’ensemble des pièces justificatives demandées sans avoir à se déplacer physiquement au Haut-commissariat.

23 projets d’échanges ont été retenus et ont bénéficié de subventions pour des montants allant de 30 000 à 600 000 francs pacifiques afin de financer le transport de plus de 350 jeunes.

Parmi les projets d’échange soutenus, des compétitions sportives nationales en métropole et des compétitions internationales en Nouvelle Calédonie ou encore à l’Île de Pâques, mais également des projets d’échanges culturels avec des jeunes de Nouvelle-Zélande et de Hawaï, ou encore des rencontres sportives organisées à Tahiti et dans les îles des archipels éloignés.

A travers ce dispositif d’aide, l’Etat tient surtout à soutenir l’engagement et l’investissement de tous les bénévoles et membres des associations de Polynésie française qui contribuent, avec ces projets, à offrir de nouvelles expériences aux jeunes polynésiens.