2019

20 décembre - Ouverture de la troisième édition du Festival Taure'a Move

 
 
Ouverture de la troisième édition du Festival Taure'a Move

 

Vendredi 20 décembre 2019, M. Guy FITZER, administrateur des îles du Vent et des îles Sous-le-Vent, a représenté le Haut-commissaire de la République à la cérémonie d’ouverture du Taure’a Move, à Moorea.

Cette cérémonie s’est déroulée en présence de M. Edouard FRITCH, Président de la Polynésie française, de Mme Christelle LEHARTEL, ministre de l’éducation, de la jeunesse et des sports, de M. Jacques RAYNAL, ministre de la santé et de M. Evans HAUMANI, maire de la commune de Moorea-Maiao.

Organisé par l’Union Polynésienne pour la Jeunesse (UPJ), le festival Taure’a Move est le fruit de la fusion de la journée internationale de la jeunesse et du concours de danse Upa Nui, qui s’inscrit dans une démarche globale en faveur de la jeunesse polynésienne.

Pour la troisième année consécutive, cet événement réunit 1 500 jeunes par jour sur le stade John TEARIKI à Afareaitu. Plusieurs villages à thème sont prévus avec des ateliers pédagogiques et des stands de prévention, notamment sur les thèmes des conduites à risques chez les jeunes, des addictions et de la sécurité routière.

De nombreuses activités sportives vont également animer ce festival, avec la possibilité pour les jeunes d’exprimer leur talent artistique et leur créativité à l’occasion du concours de danse Upa Nui.

Pour sa première participation à cette cérémonie, l’administrateur Guy FITZER a réaffirmé le soutien de l’Etat dans l’organisation de cet évènement attendu par les jeunes polynésiens. Ces moments de rencontres et de partages, en cette veille de fin d’année, constitue une opportunité de tisser des liens avec la jeunesse, de leur transmettre des valeurs de solidarité et de dépassement de soi ainsi que de les sensibiliser aux messages de prévention. L’administrateur les a également incités à croire en leurs capacités et à exprimer leur engagement en faveur d’une société plus solidaire et plus respectueuse de l’environnement.

L’UPJ a bénéficié d’une subvention de l’Etat de 536 000 F CFP au titre du Fonds pour le Développement de la Vie Associative (FDVA) et de 1 030 000 F CFP du Fonds d’Echanges à But Educatif, Culturel ou Sportif. Depuis la création de cette manifestation en 2017, le soutien de l’Etat s’élève à  5 millions F CFP.

_IMG5894
_IMG5966
_IMG5927