2020

Echanges sur les actions mises en œuvre dans le cadre du plan communal de sauvegarde de la commune de Taiarapu-Est

 
 
Echanges sur les actions mises en œuvre dans le cadre du plan communal de sauvegarde de la commune de Taiarapu-Est

Dans la continuité des échanges menés entre les services de l’Etat, du Pays et les communes, la démarche de coopération sanitaire et de concertation se poursuit pour lutter contre la propagation du virus.

C’est dans cet objectif partagé que le Haut-commissaire de la République, Dominique SORAIN a  été reçu par le Tavana de Taiarapu-Est, Anthony JAMET, pour échanger avec l’équipe municipale, les élus et les représentants des communes associées et les services mobilisés dans le cadre du plan communal de sauvegarde (PCS).

Chaque responsable du PCS a présenté un point de situation quant aux actions sanitaires prises depuis le début de l’épidémie :

- La commune a mis en place une organisation spécifique pour protéger les personnes vulnérables et accompagner la population qui a du s’adapter pour respecter les mesures sanitaires et réglementaires ;

- Tout au long de la crise, la commune a œuvré pour maintenir les actions de solidarité, telles que la distribution de paniers solidaires et de 13 000 masques distribué dans les communes ;

- Les 15 policiers municipaux, appuyés par la gendarmerie Nationale et les 37 sapeurs-pompiers ont été mobilisés pour informer la population et contrôler le respect des mesures et organiser l’intervention des équipes de secours.

Pour y remédier, les responsables du PCS ont souligné l’importance de la mission de prévention menée par les guides sanitaires, financés par le Pays, qui sont venus renforcer, le 16 novembre dernier, la première brigade sanitaire présente sur le terrain depuis le mois d’octobre, portant ainsi à 30 le nombre de guides sanitaires.

Dans les quartiers, sur les plages et dans les parcs, aux abords des établissements scolaires et dans les classes, dans les associations, dans les paroisses, les brigades sanitaires mènent des actions innovantes de sensibilisation aux gestes barrières.

Ces actions seront renforcées dans les commerces à la veille des fêtes de fin d’année et auprès des familles pour protéger les matahiapo.

Des échanges constructifs ont également eu lieu avec la directrice de l’hôpital de Taravao qui a présenté aux autorités le fonctionnement de l’unité dédiée au dépistage et à la prise en charge des patients « Covid », ouverte depuis août dernier.

Cette réunion a permis de relever le haut niveau d’engagement des acteurs locaux chargés de la mise en œuvre du PCS.

A l’issue de la rencontre, le Haut-commissaire a réaffirmé son entier soutien aux communes, notamment à la veille des fêtes de fin d’année, durant lesquelles les dispositifs de contrôles seront renforcés pour veiller au respect des mesures de lutte contre l’épidémie sanitaire.