2020

Le navire de pêche équatorien a quitté la ZEE de Polynésie française

 
 

Le capitaine du thonier équatorien "CHARO" a décidé, en accord avec le JRCC Tahiti, de quitter dimanche 24 mai après-midi la zone économique exclusive (ZEE) de Polynésie française. A son bord se trouvent 29 marins dont 28 testés positifs au coronavirus, sans que leur état de santé n’inspire d’inquiétudes.
Le JRCC Tahiti a exercé une surveillance constante du navire et maintenu un contact permanent entre le bateau, les autorités de l’État et du Pays ainsi que le SAMU.
Le "CHARO" fait désormais route vers sa zone de pêche initiale à plus de 860 milles nautiques (1 600 km) des Marquises, située donc hors de la ZEE. Il devrait quitter cette nuit, la zone de responsabilité SAR "Search And Rescue" de Tahiti. Ainsi s'achève une opération d'aide médicale en mer sous la coordination du JRCC Tahiti qui a vu les services de l’État et du Pays œuvrer ensemble avec la rigueur et les précautions sanitaires que la COVID-19 impose, pour assister en urgence un marin en difficulté.