Comité de pilotage du troisième instrument financier et Comité de pilotage de la convention éducation – volet constructions scolaires 

 
 
Comité de pilotage du troisième instrument financier et Comité de pilotage de la convention éducation – volet constructions scolaires 

Le Président de la Polynésie française, Edouard Fritch, et le Haut-Commissaire de la République, Dominique Sorain, ont coprésidé, mardi après-midi, deux comités de pilotage relatifs aux différents dispositifs de soutien financier de l’Etat au Pays :

  • le troisième instrument financier ;
  • la convention éducation volet constructions scolaires.

Ces comités de pilotage ont validé la programmation de 49 projets pour un montant global de 9,171 milliards Fcfp TTC avec une participation de l’Etat à hauteur de 6,422 milliardsFcfp et une contribution du Pays à hauteur de 2,749 milliards Fcfp.

Ces financements concernent principalement les thématiques suivantes :

  • Investissements structurants en matière d’infrastructures routières, maritimes, aéroportuaires et de défense contre les eaux ;
  • les constructions scolaires.

Pour l’année 2021, plusieurs projets sont soutenus par ces dispositifs, en voici quelques exemples :

  • Mise aux normes 3C de l’aérodrome de Ahe et création d’un balisage lumineux pour un montant total de 700 M Fcfp TTC, dont le financement de l’Etat s’élève à 490 M Fcfp ;
  • Aménagement de la traversée de Papeari Tranche 2 dont le coût total s’élève à 350 M Fcfp TTC, avec une participation de l’Etat à hauteur de 245 M Fcfp ;
  • Rectification de virages sur la RT2 du PK 41,1 au PK 42,4 (2 virages) et du PK 42,9 au PK 43,2 (un virage) pour un montant global de 900 M Fcfp TTC, avec une participation de l’Etat de 630 M Fcfp ;
  • Reconstruction du débarcadère et de la cale de Hane à Ua Huka pour un coût total de 500 M Fcfp TTC, dont la part de l’Etat s’élève à 350 M Fcfp ;
  • Aménagement d’une marina à Fetuna – Raiatea pour un montant total de 250 M Fcfp, avec une participation de l’Etat à hauteur de 175 M Fcfp ;
  • Aménagement de la rivière Nahoata tranche 2 pour un montant total de 400 M Fcfp avec une participation de l’Etat de 280 M Fcfp ;
  • Construction d’un bâtiment à vocation administrative, pédagogique et médico-sociale au collège d’Arue pour un montant total de 209 M Fcfp TTC, avec une participation de l’Etat de 148 M Fcfp.