2021

Covid-19 : Déplacement du Haut-commissaire à Uturoa pour rencontrer les acteurs de la lutte contre le COVID

 
 
Covid-19 : Déplacement du Haut-commissaire à Uturoa pour rencontrer les acteurs de la lutte contre le COVID

Le 6 septembre 2021, M. Dominique SORAIN, Haut-commissaire de la République accompagné de M. Guy FITZER, chef des subdivisions administratives des îles du Vent et des îles Sous-le-Vent, de M. Cédric BOUET, Directeur de Cabinet et M. Mickaël LECOQ, Directeur de la Protection Civile, s’est rendu à Uturoa pour une série d’entretiens avec les autorités locales qui luttent au quotidien contre le virus et ses conséquences dramatiques.

Dès leur arrivée, un point de situation a été réalisé avec le tavana de Uturoa, M. Matahi BROTHERSON, et les élus sur la dynamique de l’épidémie à Tahiti et dans les îles ainsi que sur les tensions persistantes au sein du système de soins.

La mise en œuvre des mesures sanitaires destinées à freiner les contaminations aux îles du vent a également été abordée, notamment la vérification du statut sanitaire des personnes qui voyagent depuis le lundi 6 septembre au sein de l’archipel.

En effet, en plus des limites de déplacements applicables en période de couvre-feu et de confinement, les voyageurs doivent désormais être vaccinés ou présenter un test négatif et disposer d’une attestation de dérogatoire de déplacement entre les îles (voir le site internet du HC).

Des contrôles seront menés par la police municipale et la gendarmerie pour s’assurer du respect de ces dispositions.

Le Haut-commissaire a poursuivi sa visite à l’hôpital de proximité pour rencontrer les personnels soignants très sollicités depuis le début de la nouvelle vague de contaminations. Ils ont exprimé leur grande satisfaction suite à l’arrivée de 20 soignants issus des renforts très importants envoyés par l’État en Polynésie-française depuis plusieurs jours.

Le Haut-commissaire a encouragé le directeur de l’hôpital, M. Adriano FELICITE, l’équipe médicale et le Docteur Thierry BEYLIER, chef de la Subdivision Santé des îles-Sous-Vent, à poursuivre le travail de grande qualité qui est réalisé dans l’établissement.

La visite du centre communautaire de Uturoa, installé dans des locaux paroissiaux, a été l’occasion de mesurer la pertinence de l’organisation médicale, permettant le transfert de patients avec des symptômes de moindre gravité et a permis de remercier les personnels et les guides sanitaires également très mobilisés.

Lors de la visite du centre de vaccination, le haut-commissaire a souligné qu’avec 38 % de personnes vaccinées seulement, Raiatea reste actuellement très vulnérable face au COVID. Il a donc appelé les habitants de l’île à se faire vacciner massivement pour lutter contre la pandémie et les formes graves du variant delta.

Sous l’impulsion de la Subdivision Santé des îles Sous-le-Vent et des services de la Santé du Pays, la campagne de vaccination se poursuit activement et sera renforcée prochainement par l’envoi d’une équipe des formations militaires de la sécurité civile qui sont arrivés hier au fenua.

Le Haut-commissaire et le tavana ont également salué l’action des sapeurs-pompiers lors de leurs échanges au centre d’incendie et de secours de la commune.

 
Après un passage dans les locaux de la subdivision administrative de l’État, le haut-commissaire s’est rendu sur un contrôle routier du jour entre le centre-ville et l’aérodrome de Raiatea.

Il a pu vérifier l’effectivité du dispositif coordonné de contrôles de la police municipale de Uturoa et de la brigade de gendarmerie afin de limiter les déplacements au strict nécessaire (travail, achat de première nécessité, santé). Ces contrôles vont se poursuivre dans la durée.

Au terme de sa visite, le Haut-commissaire a tenu à saluer la très grande implication des services publics de l’île et leur capacité à coopérer efficacement pour renforcer leurs actions dans la lutte sanitaire.