2021

Déplacement du Haut-commissaire aux îles Tuamotu Gambier

 
 
Déplacement du Haut-commissaire aux îles Tuamotu Gambier

Accompagné par le médecin chef du centre médical de suivi, le responsable d'antenne de l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire et le chef de la division du centre d'expérimentation du pacifique, le Haut-commissaire est allé à la rencontre des habitants pour échanger sur le sujet du nucléaire.

Les réunions publiques organisées par les Tavana ont permis d'être en écoute de la population, qui a répondu en nombre à cette invitation.

Les habitants ont pu très concrètement faire part de leurs interrogations, de leurs préoccupations et de leurs ressentis sur ce sujet sensible et important.

Ainsi, les personnes présentes ont souhaité avoir notamment des informations sur le niveau de contamination de leurs îles par les retombées des essais atmosphériques ou de leur degré d’exposition aux radiations. Le lien entre la radioactivité et les cancers, les dispositions de la loi Morin, le dispositif d’indemnisation ont fait l’objet d’un échange riche et nourri.

La délégation a également pu apporter des précisions sur le dispositif de surveillance de la loupe corallienne de Moruroa et des précautions prises pour gérer un évènement en lien avec un éventuel effondrement.

Lors de ces échanges, francs et directs, le Haut-commissaire a pu prendre en compte les difficultés persistantes concernant notamment la constitution des dossiers d'indemnisation et le besoin d'information exprimé par les habitants.

Des questions portant sur l’avenir de la jeunesse et sur le développement des communes ont également occupé l’espace des débats.

Ce déplacement a permis de confirmer l'importance d'un dialogue apaisé et constructif afin de réconcilier et d’assumer pleinement les conséquences des essais nucléaires.