2021

Inauguration de la barge scientifique mobile NOHU-CRIOBE à Papetoai

 
 
Inauguration de la barge scientifique mobile NOHU-CRIOBE à Papetoai

Dans le cadre du Contrat de Projets État-Pays 2015-2020, le Centre de recherches insulaires et Observatoire de l’environnement (CRIOBE) a bénéficié d’un financement pour se doter d’une infrastructure de recherche innovante : un laboratoire mobile dédié à l’étude de l’écosystème récifal.

L’inauguration de cette barge scientifique s’est tenue le 04 mars 2021 en présence de la Secrétaire générale adjointe représentant le Haut-commissaire de la République, Mme Cécile ZAPLANA, du Vice-président de la Polynésie française, M. Tearii Te Moana ALPHA, du Maire de Moorea, M. Evans HAUMANI, de la Directrice du CRIOBE, Mme Annaïg LE GUEN, du Directeur de recherche au CNRS, M. Serge PLANES et du Maire de Papetoai, M. Jérôme TEMAURI.

Conçue et construite par les chantiers navals Nautisport Industrie à Taravao (NSI), cette infrastructure innovante de 14 mètres de long, 6 mètres de large et de 22 tonnes est surélevée au-dessus de l’eau afin de ne pas être impactée par la houle et de ne pas perturber l’environnement. Dotée d’une autonomie énergétique et opérationnelle, elle peut accueillir jusqu’à 10 scientifiques.

Cette barge scientifique a vocation à être positionnée de façon temporaire au sein du récif corallien en fonction des missions scientifiques. Ses recherches seront complémentaires des études menées en laboratoire hors du milieu naturel.

L’un de ses atouts majeurs est de permettre de déporter au plus près des îles éloignées les outils de recherche du CRIOBE. Ainsi, de nouvelles missions scientifiques pourront être menées sans avoir besoin d’installer des infrastructures sur place.

Après une présentation du concept et une visite de site au CRIOBE, les autorités ont assisté à une démonstration de la barge scientifique dans la baie de Papetoai. Actuellement en phase de tests,  elle sera totalement opérationnelle à compter de juin 2021.

Les autorités ont tenu à saluer l’approche innovante portée par le CRIOBE qui a su mettre à profit les nouvelles technologies pour développer ce projet et étendre ses ambitions scientifiques au service des milieux naturels.