2021

Visite officielle de l’administrateur des îles du vent dans la commune de Taiarapu Ouest

 
 
Visite officielle de l’administrateur des îles du vent dans la commune de Taiarapu Ouest

A l’invitation de M. Tetuanui HAMBLIN, maire de la commune de Taiarapu Ouest, M. Guy FITZER, administrateur des îles du vent et des îles sous le vent, s’est rendu le 18 février 2021 à Taiarapu Ouest pour rencontrer les élus de la commune à la mairie de Vairao.

Après une présentation des projets de la commune, le représentant de l’État s’est rendu dans les communes associées de Teahupoo et Toahotu.

Ce déplacement a été l’occasion de rappeler aux élus le soutien de l’État au développement de la presqu'île et sa volonté d’accompagner la commune dans son programme d’amélioration des équipements publics, notamment en ce qui concerne les constructions scolaires, le futur centre d’incendie et de secours, ou encore le centre administratif et de formation à Vairao.

Ainsi, l’État a financé en 2019 sur la dotation d’équipement des territoires ruraux la rénovation pour près de 17 millions Fcfp du réseau d’éclairage public installé le long de la route territoriale 4, afin de sécuriser la circulation des usagers.

En 2020, l’Etat a versé 15,6 millions Fcfp pour permettre à la commune de réaliser plusieurs investissements indispensables à la mise en œuvre des programmes publics communaux.

En complément, le fond intercommunal de péréquation (FIP) a permis l’acquisition d’un véhicule de secours et d’assistance aux victimes, au travers d’une subvention de 10 millions Fcfp, permettant de doter le service de secours communal d’un nouvel équipement moderne.

Cette journée a aussi été l’occasion de visiter le site de Teahupoo retenu pour les épreuves de surf lors des prochains jeux olympiques de 2024. L’État apportera son appui à la commune dans la mise à niveau des équipements nécessaires et à l’accueil des délégations sportives.

Après un passage sur le fenua aihere, cette visite s’est conclue par la visite du chantier de la salle omnisports de Toahotu. Cette opération, soutenue par l’État avec environ 40 millions de Fcfp de subventions accordés, permettra aux usagers de cet équipement de pratiquer leurs activités dans les meilleures conditions de confort et de sécurité.