2022

Cérémonie de choix des affectations des 24 élèves gendarmes adjoints volontaires

 
 
Cérémonie de choix des affectations des 24 élèves gendarmes adjoints volontaires

Le Haut-commissaire de la République en Polynésie française, M. Eric SPITZ sur l’invitation du Colonel de Gendarmerie DEMEZON a participé à la fin de formation de 24 jeunes qui ont rejoint les rangs de la gendarmerie en signant leur contrat d'engagement en qualité de gendarmes adjoints volontaires (GAV). Étaient également présents le procureur général, M. Thomas PISON, la représentante du président de l’assemblée de la Polynésie française, Mme Yseult BUTCHER et le député européen, M. Eric MINARDI. Le COMGEND-PF a souhaité mettre à l'honneur ces jeunes engagés en organisant symboliquement, ce jeudi 24 novembre 2022, une cérémonie de choix des affectations au mérite.

Depuis le 29 août 2022, les 24 jeunes ont débuté leur formation initiale d'une durée de 13 semaines au camp militaire de la gendarmerie à Faa'a. Le 25 novembre 2022 verra la clôture de cette formation qui permettra à 19 agents de police judiciaire adjoints (APJA) et 5 emplois particuliers (dans le domaine du soutien) de renforcer nos effectifs et de s'engager pleinement dans l'opération #RépondrePrésent.

Engagé au quotidien auprès de la jeunesse polynésienne, le commandement de la gendarmerie pour la Polynésie française (COMGEND-PF) multiplie les axes de recrutement afin de proposer de belles perspectives de carrière au sein de l’institution qui, dans un contexte économique sensible localement, revêt un intérêt particulier.

Aussi, 41 jeunes polynésiens ont passés les épreuves de sélection du corps de soutien technique et administratif de la gendarmerie nationale (CSTAGN) au mois de mars dernier, dont 38 ont déjà incorporé depuis le 05 septembre l’école de gendarmerie de Rochefort en Charente-Maritime (17) pour leur formation. 

Plus récemment, la sélection de septembre a vu également l’admission de 40 lauréats, qui rejoindront l’école dès le mois de mars 2023. Dans le cadre de ce recrutement dans le corps de soutien, la Polynésie française représente au global 24.70 % des admis et se distingue chaque année comme le plus grand centre de recrutement à l'échelle nationale. Pour le concours de sous-officier de gendarmerie (SOG) de septembre 2022, ce sont là encore 79 candidats qui sont engagés dans les épreuves d'admission sur 550 candidats inscrits.

* * *

Au bilan depuis 2020, la forte implication de la gendarmerie dans le domaine du recrutement sur l’ensemble du territoire polynésien renforcée par la synergie ÉTAT/PAYS (prêt des locaux de la Présidence notamment pour les concours et sélections depuis 2020) aura permis à 310 candidats de souscrire un contrat d’engagement (59 SOG, 154 CSTAGN et 97 GAV).