2022

Cérémonie de clôture du premier Service National Universel en Polynésie française

 
 
Cérémonie de clôture du premier Service National Universel en Polynésie française

Lancée le 03 juillet dernier, la première session du Service National Universel (SNU) en Polynésie française a rassemblé 44 jeunes volontaires Polynésiens de 15 à 17 ans, mobilisés pendant 15 jours pour vivre une expérience unique autour de l’engagement civique.

À l’occasion de la cérémonie de clôture organisée en présence des autorités de l’État, du Pays, et des partenaires du dispositif que sont la Ligue de l’Enseignement en Polynésie française, l’Union Polynésienne pour la Jeunesse (UPJ) et les communes, les jeunes ont exprimé leur vif intérêt pour ce dispositif national qui leur a permis de partager les valeurs républicaines et de renforcer leur engagement citoyen.

Durant leur séjour de cohésion, les volontaires ont réalisé de nombreuses activités :

- des ateliers de formation aux gestes de premiers secours encadrés par la fédération polynésienne de sapeurs-pompiers, de sensibilisation à la sécurité routière, à la cybercriminalité et à la toxicomanie mis en œuvre par la Gendarmerie nationale et la Police nationale ;

- une action éco-citoyenne de nettoyage d’une plage à Mahina  et un parcours d’orientation au RSMA-Pf ;

- la participation à la Journée Défense et Mémoire (JDM) organisée par le Centre du Service national et de la Jeunesse de Polynésie française permettant de sensibiliser les jeunes autour d’ateliers interactifs ;

- des échanges avec le directeur de l’Office National des Combattants et Victimes de Guerre de Polynésie française sur l’engagement des polynésiens durant les Guerres ;

- des activités sportives et solidaires tout au long de leur séjour, avec notamment la préparation et la distribution de repas pour les personnes dans le besoin ;

- les volontaires ont également participé aux festivités du 14 juillet, aux côtés des différents services et forces mobilisés à l’occasion de la Fête Nationale.

Tout au long de leur séjour, les jeunes ont rencontré plusieurs intervenants issus d’horizons professionnels variés, ainsi que des personnalités engagées au service du territoire polynésien, comme par exemple des sapeurs-pompiers, des cadets de la République de la Police nationale et des volontaires techniciens du RSMA, qui sont venus partager leur expérience au service de l’intérêt général.

À l’issue de leur séjour, beaucoup de volontaires se sont dit satisfaits d’avoir participé à ces nombreux temps d’apprentissages et d’échanges, qui ont parfois constitué des défis personnels. Cette expérience a en effet permis aux jeunes de dépasser certaines appréhensions, que ce soit en matière d’intégration dans un groupe ou d’éloignement avec leur famille, voire de découvrir de nouveaux horizons professionnels.

Les 44 jeunes s’engageront prochainement dans la seconde étape de leur engagement qui consistera en une mission d'intérêt général d'une durée de 84h que certains commenceront dès la semaine prochaine.