2022

Exercice ORSEC Maritime

 
 
Exercice ORSEC Maritime

Un exercice d’état-major, avec déploiement de moyens, dénommé « Secours Maritime de Grande Ampleur (SMGA) et Assistance à Navire en Difficulté (ANED) 2022 » s’est déroulé ce mardi 7 juin 2022 en partenariat avec la goélette Tuhaa Pae IV de la Société de Navigation des Australes et le Centre des Métiers de la Mer.

Organisé sous l’autorité du Haut-commissaire de la République, Dominique SORAIN et coordonné par le Contre-amiral Jean-Mathieu REY, commandant de la zone maritime de Polynésie française, cet exercice s’inscrit dans le rythme annuel d’entraînement à la gestion d’événements de mer majeurs, dans le cadre du dispositif ORSEC (Organisation de la Réponse de Sécurité Civile) Maritime de Polynésie française.

L’exercice a mobilisé environ quatre-vingt personnes issues des services impliqués dans la gestion d’événements maritimes : Forces armées en Polynésie française, Haut-commissariat, JRCC Tahiti, Gendarmerie nationale, Météo France, SAMU, Centre des Métiers de la Mer, DPAM, Direction de le Protection Civile, ainsi que l’ensemble de l’équipage du Tuhaa Pae IV et Société de Navigation des Australes.

Le scénario prévoyait un incendie dans la salle des machines de la goélette Tuhaa Pae IV (avec à son bord 40 personnes) au départ de Tahiti vers l’archipel des Australes. L’incendie a entraîné de manière fictive une avarie totale du navire au large de Faa’a avec une dizaine de blessés à son bord et une personne décédée.

Sous la coordination du JRCC, l’hélicoptère Dauphin de la Marine nationale a hélitreuillé sur le navire deux équipes médicales du SMUR afin de prendre en charge les victimes fictives et de préparer l’évacuation vers l’hôpital des blessés les plus graves.

Ce sont vingt stagiaires du Centre des Métiers de la Mer qui ont joué le rôle de passagers paniqués afin d’entraîner les équipes présentes à bord, tout en profitant pour découvrir la gestion d’une crise maritime de grande ampleur.

Une équipe d’évaluation et d’intervention de la Marine nationale a été mobilisée pour une expertise fictive de l’état du navire en mer et l’appui au remorquage du Tuhaa Pae IV par le remorqueur portuaire côtier Maroa de la Marine nationale.

Cet exercice a permis de tester la mise en œuvre du dispositif ORSEC maritime et notamment les chaînes d’information entre les différents acteurs, et ainsi améliorer les actions réflexes nécessaires à la gestion d’un évènement maritime.