2022

Honneurs militaires au retour de deux soldats polynésiens de la première Guerre Mondiale

 
 
Honneurs militaires au retour de deux soldats polynésiens de la première Guerre Mondiale

Samedi 25 juin, les honneurs militaires ont été rendus aux deux enfants du fenua, 105 ans après leur décès. La terre du cimetière qui a porté leur dépouille a été inhumée au Mausolée de l’Union Nationale des Combattants au cimetière de l’Uranie à Papeete.  .

Messieurs Mamoura-A-Maurirere et Tiavairau-A-Teamo ont été reconnus « Morts pour la France » en 2016 suite à leur engagement lors de la première Guerre Mondiale.

Cet hommage leur a été rendu à l’occasion d’une cérémonie en présence de leurs familles, du Haut-commissaire de la République, Dominique SORAIN, du Président de la Polynésie française, Edouard FRITCH, du Contre-amiral Jean-Mathieu REY, commandant des forces armées en Polynésie française, de la première vice-présidente de l’assemblée de la Polynésie française, Sylvana PUHETINI et des autorités civiles et militaires, des anciens combattants ainsi que des élèves de Tahiti.

Ces honneurs militaires sont rendues possibles grâce à l’action commune du Souvenir Français, de l’Office Nationale des Combattants, des Forces armées du Pacifique, en Polynésie française et en Nouvelle Calédonie, de l’association de l’Union Nationale des Combattants en partenariat avec le Haut-commissariat de la République en Polynésie française. Un long travail a été nécessaire pour identifier les familles des soldats et permet désormais le retour au fenua de la terre qui a porté leur dépouille.