2022

Inauguration du bateau TAPUAE MANU IV reliant les deux îles de Mooera et de Maiao

 
 
Inauguration  du bateau TAPUAE MANU IV reliant les deux îles de Mooera et de Maiao

Le mardi 26 juillet, à l’invitation de M. Evans HAUMANI, maire de Moorea-Maiao et de son conseil municipal, M. Guy FITZER, administrateur, chef des subdivisions des îles du Vent et des îles Sous-le-Vent, représentant le Haut-commissaire, a participé à l’inauguration de la nouvelle navette maritime  dénommée TAPUAE MANU IV reliant  Moorea à Maiao, aux côtés de M. Edouard FRITCH, Président de la Polynésie française, et en présence des ministres M. Heremoana MAAMAATUAIAHUTAPU et M.René TEMEHARO ainsi que de la population venue nombreuse.

La livraison de cet équipement, construit sur le chantier naval de Taravao par la société Nautisport Industrie va permettre à la commune de Mooera-Maiao, de mieux assurer les liaisons maritimes entre les deux îles de Moorea et de Maiao, distante d’environ 75 km notamment pour le transport scolaire des enfants et permettre le désenclavement de la population de Maiao grâce à une capacité accrue  de 30 passagers et 1,5 tonne de fret en lieu et place du navire Tapuae Manu 3 qui assurait jusqu’alors la liaison entre les deux îles avec une capacité de  transport de passagers moindre (12 pax) ; ce dernier continuera également de desservir l’île de Maiao notamment pour le fret.

Ce nouveau navire permettra  de mieux répondre aux besoins de la population des deux îles et d’assurer :

  • aux élèves la continuité de leur cursus scolaire,
  • les liaisons sanitaires des habitants et  les evasan
  • le développement économique de l’île par le développement potentiel du tourisme journalier
  • le ravitaillement en aliments, en eau potable, en matériaux et autres besoins

L’administrateur des îles du Vent et des îles Sous-le-Vent s’est félicité que l’État soit pleinement présent aux côtés de la commune et du Pays en subventionnant près de 36% de l’investissement total  de près de 116 millions de FCFP, soutenant ainsi par la commande publique, le secteur de construction navale, l’emploi et le désenclavement de ces îles.

Cette matinée a été l’occasion d’une sortie dans le lagon du navire, accompagnée des « salutations » de bonne augure d’une baleine et son baleineau qui se trouvait près de la passe de Opunohu.