2022

Teva i Uta se dote d’une nouvelle caserne des pompiers et d’une nouvelle école maternelle

 
 
Teva i Uta se dote d’une nouvelle caserne des pompiers et d’une nouvelle école maternelle

Ce jeudi 3 mars 2022, le Président de la Polynésie française, Édouard FRITCH, et le Haut-commissaire de la République, Dominique SORAIN ont procédé à deux inaugurations et à une pose de la première pierre pour des bâtiments de services publics sur la commune Teva I Uta, en présence du maire de la commune de Teva I Uta, Tearii Te Moana ALPHA, du maire délégué de Papeari, Alain SANGUE et des membres du conseil municipal.

La cérémonie s’est déroulée en présence du ministre des Finances, Yvonnick RAFFIN, de la ministre de l’Education, Christelle LEHARTEL, du ministre des Grands travaux, René TEMEHARO, du ministre de la Jeunesse, Naea BENNET, et des maires de la communauté de communes Tereheamanu dont AntonyJAMET, maire de Taiarapu Est, Hamblin TETUANUI, maire de Taiarapu Ouest, Henri FLOHR, maire de Hitiaa o te Ra et Sonia TAAE, mairesse de Papara.

Accueillis dans un premier temps sur le site d’Atimaono par le lieutenant de sapeurs-pompiers Gaston TUNOA et par les sapeurs-pompiers de la commune, les autorités ont procédé à la pose de la première pierre du futur centre d’incendie et de secours de la commune.

L’occasion de rappeler le rôle déterminant assuré par les acteurs de la sécurité civile dans les opérations de secours à personnes, de lutte contre les incendies ou encore de mise en œuvre de plans d’urgence tels que les plans communaux de sauvegarde.

Ainsi, le futur centre d’incendie et de secours de Teva I Uta permettra d’offrir aux sapeurs-pompiers communaux des locaux adaptés pour gérer en moyenne 1 800 interventions annuelles.

Le CGF a pour projet de faire de cette caserne la future plate-forme de formation des soldats du feu de la Polynésie française. Elle prévoit d’accueillir un effectif de 11 sapeurs-pompiers permanents.

L’édification de cette structure, d’un coût total de 281 millions de Fcfp, est assurée par une subvention du Fonds Intercommunal de Péréquation (FIP) à hauteur de 225 millions de Fcfp et par la commune à hauteur de 56 millions de Fcfp.

*

La délégation s’est ensuite rendue à Papeari pour inaugurer la nouvelle école maternelle. Ce nouvel équipement accueillera jusqu’à 200 élèves dans des conditions adaptées aux attentes des enseignants, des élèves et des parents. La structure comprend 8 classes, allant de la section des tout petits (STP) à la section des grands (SG). Les bâtiments construits répondent aux normes environnementales et prennent en compte les exigences en termes d’économies d’énergie.

Cette opération a également été soutenue par le FIP à hauteur de 478 millions de Fcfp auxquels s’ajoute une contribution communale de 25 millions de Fcfp.

Le conseil municipal de Teva i Uta a décidé de nommer l’école maternelle du nom de Choi Cheong AH MIN, en mémoire de celui qui fût le premier chef de district de Papeari en 1919 et premier polynésien à être nommé chevalier de la légion d’honneur en 1963, en qualité d’ancien soldat du Bataillon mixte du Pacifique engagé pendant la guerre de 14-18.

Le Haut-commissaire et le Président ont salué le travail des équipes communales, accompagnées par celles des services de l’État et du Pays, dans la réalisation de ces projets qui permettent de développer les services au public.

La ministre de l’Education, Christelle LEHARTEL, a précisé dans son discours que « cette nouvelle école est un outil qui doit favoriser la réussite scolaire. Elle offre un cadre de vie agréable, les conditions de travail sont exceptionnelles pour les enseignants et les élèves ».

À cette occasion, les autorités ont réaffirmé leur soutien auprès des communes pour leur permettre de développer les services publics dans les domaines de la sécurité civile, de l’éducation et de la vie de quartier.

*

La dernière étape consistait en l’inauguration de la maison de quartier et d’une aire de jeux dans la résidence TITAVIRI de Papeari qui regroupe 42 logements construits en 2008. Ces infrastructures qui viennent compléter la résidence permettront d’améliorer la cohésion sociale et le cadre de vie des locataires. Les travaux s’élèvent à 47,5 millions de Fcfp financés à 100% par une subvention du Pays. Le Haut-commissaire était aux côtés du Vice-président Jean-Christophe BOUISSOU, ministre du logement, et du maire de la commune Tearii Te Moana ALPHA pour procéder à l’inauguration des lieux.

***