Opération de contrôles routiers pour lutter contre les comportements générateurs d’accidents

 
 
Opération de contrôles routiers pour lutter contre les comportements générateurs d’accidents

 

Depuis le début de l’année, les forces de sécurité intérieure constatent une recrudescence des comportements inadaptés et irresponsables de la part des usagers de la route et plus particulièrement concernant les conducteurs de deux-roues, notamment en fin de semaines et en soirées. Depuis le début de l’année,19 personnes ont trouvé la mort sur les routes dont  14  circulaient en deux roues.

Dans ce contexte, une nouvelle opération "coup-de-poing", initiée par le Commandement de la Gendarmerie Nationale pour la Polynésie française (COMGEND-Pf) a été conduite ce samedi 27 août 2022 sur les commune de Faa’a, de Punaauia et d’Arue à Tahiti.

L’Administrateur de la subdivision administrative des îles Tuamotu et Gambier, M. Arnaud BENOIT et le Colonel, Commandant en second le COMGEND-Pf, Grégoire DEMEZON se sont rendus sur les différents points de contrôles routiers mis en place par les forces de Gendarmerie Nationale.

Ces contrôles routiers portaient principalement sur les deux-roues, les infractions à la vitesse, l’alcoolémie, les stupéfiants ainsi que sur la vérification du port des équipements de sécurité.

Lors de cette opération, 37 gendarmes ont été mobilisés et 620 véhicules ont été contrôlés.

78 infractions ont été relevées par les gendarmes mobilisés :

- 13 contraventions pour conduite sous l’emprise de l’alcool,

- 2 contraventions pour conduite sous stupéfiant et 1 refus de se soumettre au dépistage,

- 14 défauts d’équipements de sécurité obligatoires

- 14 défauts d’assurance et 1 défaut de permis de conduire,

- 2 infractions pour non port de la ceinture de sécurité,

- 1 défaut de port du casque.

*

Si les opérations de contrôles sur les routes ont été intensifiées ces dernières semaines et notamment pendant la période de vacance scolaire, force est de constater que les infractions relevées depuis le début de l’année restent élevées et concernent principalement les comportements liés à l’alcool, aux stupéfiants, à la vitesse ou à l’absence des équipements de sécurité obligatoires.

Les autorités de l’Etat appellent tous les usagers de la route à faire part de la plus grande vigilance et à respecter les règles de sécurité pour se protéger et protéger les différents usagers de la route.

Parce que sur la route chaque vie compte, changeons nos comportements