Concours et recrutements

Concours, timbres et coupons-réponses

 
 

  Vous habitez en Polynésie française et souhaitez présenter votre candidature à un concours de recrutement national où des timbres postaux métropolitains sont requis ?
  Vous habitez hors de Polynésie française et souhaitez présenter votre candidature à un concours de recrutement local où des timbres postaux polynésiens sont requis ?

.
  > La solution est le coupon-réponse international...

.

> Comment cela fonctionne-t-il ?

Le coupon-réponse international (CRI) est un produit postal échangeable dans tous les pays membres de l'UPU (union postale universelle) contre un ou plusieurs timbres-poste représentant l'affranchissement minimal pour un envoi prioritaire ordinaire en lettre ou lettre-avion expédiés à l'étranger. Les timbres échangés ainsi serviront pour l'envoi de la réponse à l'expéditeur du coupon-réponse.

Le service des coupons-réponse internationaux a été introduit par l'UPU lors du Congrès de Rome en 1906. Selon les termes de la Convention de l'UPU, les coupons-réponse sont échangeables dans tous les pays-membres contre l'affranchissement minimal pour un envoi prioritaire ou une lettre-avion non recommandée pour l'étranger.

L'union postale universelle (UPU) est une institution spécialisée de l'ONU. Son but est de favoriser le bon développement et la coopération des différents systèmes postaux du monde. Le siège de l'UPU se trouve toujours à Berne, en Suisse. L'organisation internationale compte aujourd'hui 192 États membres.

Le bureau international de l'UPU traite plusieurs millions de coupons chaque année et s'occupe des aspects comptables. Il ne commercialise pas directement les coupons-réponse, qui sont à se procurer auprès des bureaux de poste locaux. Si les opérateurs désignés des pays-membres ne sont pas obligés de vendre des coupons, ils doivent néanmoins les échanger. Si un opérateur national ne vend pas de coupons, le client peut en acheter dans un bureau de poste d'un pays voisin.

.

> Nouvelle illustration en 2013...

La République tchèque a remporté le concours de dessins organisé par l’UPU pour illustrer le nouveau coupon-réponse international (CRI), treize autre pays étaient en lice. L’œuvre de l’artiste et graphiste tchèque Michal SINDELAR sur le thème «L’eau, source de vie» fait écho à l’Année internationale de la coopération dans le domaine de l’eau 2013.

Le nouveau CRI, dénommé "l’eau : source de vie", sera commercialisé le 1er  juillet 2013. Les clients pourront l’échanger jusqu’à la fin de 2017. Il remplacera le coupon actuel Nairobi, émis depuis le 1er  juillet 2009 et valable jusqu’au 31 décembre 2013.