Cérémonie du 9 juillet : première « journée de la Police nationale » et hommage à la mémoire des policiers morts pour la France

09/07/2021 - Cérémonie du 9 juillet : première « journée de la Police nationale » et hommage à la mémoire des policiers morts pour la France

 
 
 Cérémonie du 9 juillet : première « journée de la Police nationale » et hommage à la mémoire des policiers morts pour la France

Ce matin, vendredi 9 juillet, le Haut-commissaire de la République, Dominique SORAIN a présidé, à l’Hôtel de Police de Papeete, la première cérémonie de la « journée de la police nationale », en présence du Directeur de la Sécurité publique Mario BANNER, du Président de la Polynésie française Edouard FRITCH, du Président de l’Assemblée de la Polynésie française Gaston TONG SANG, du représentant du Maire de la commune de Papeete Patrick BORDET, du 1er adjoint au Maire de la commune de Pirae Abel TEMARII et des autorités civiles et militaires.

Désormais commémoré le 9 juillet de chaque année, cet événement est l'occasion d'honorer la mémoire des policiers décédés en service, de rendre hommage aux blessés mais aussi de célébrer la Police nationale dans toutes ses composantes et de promouvoir les femmes et les hommes qui ont fait le choix de lui consacrer leur vie professionnelle.

Cette journée d’hommage à la Police nationale correspond au jour anniversaire de la loi du 9 juillet 1966, voulue par le Général de Gaulle, qui structure la police nationale telle que nous la connaissons aujourd’hui.

À travers la lecture du message du Ministre de l’Intérieur, M. Gérald DARMANIN, le Haut-commissaire de la République a salué à la mémoire des huit policiers morts pour la France en 2020 et le dévouement de ces « héros du quotidien », ces hommes et femmes policiers qui exposent leur vie pour assurer la sécurité des citoyens et défendre les valeurs de la République.

À l’issue de la cérémonie, le Haut-commissaire de la République a décerné la médaille d’honneur de la police nationale échelon or au Commandant divisionnaire fonctionnel Marc CLEARC’H.

La médaille d’honneur de la Police nationale échelon argent a été remise au brigadier-chef Maite GARCIA, au brigadier James ALVES, au brigadier Marc CALMEL, au brigadier Ariihau CHUNG TIEN, au brigadier Fabrice KIMBEMBE, au brigadier Whitmer PALMER, au brigadier Parea VAN SAM, au gardien de la paix Ringo TETUANUI et au brigadier Christian RICHMOND.

La médaille de la Sécurité Intérieure et la médaille pour acte de courage et de dévouement ont été remises au gardien de la paix Nelson APUARII.