Documents nécessaires pour entrer en Polynésie française pour un long séjour (plus de 3 mois)

 
 

  

Cas n°1 

 vous êtes ressortissant d’un pays de l’Union européenne, de l’espace économique européen, de la Suisse, Andorre, Saint-Marin, Monaco ou du Saint Siège (Vatican) :

- vous devez vous présenter muni d’une carte d’identité ou d’un passeport en cours de validité ;

- vous êtes exempté de visa.

A NOTER :

Si vous êtes un membre de famille d’un ressortissant des pays de l’UE, de l’EEE, de la Suisse, vous devez vous rapprocher des services du Haut-commissariat.

Cas n°2 

 vous êtes titulaire d’une carte de résident (10 ans) en cours de validité délivrée dans un département de France, en Nouvelle-Calédonie, à Saint-Pierre-et-Miquelon ou à Wallis et Futuna

- vous devez vous présenter muni d’un passeport en cours de validité ;

- vous êtes exempté de visa.

Cas n°3 

vous êtes titulaire d’une carte de séjour temporaire en cours de validité délivrée par la France ou par un pays de l’espace Schengen 

Vous êtes dispensé de visa pour entrer et séjourner en Polynésie française pour des séjours n’excédant pas 3 mois par période de 6 mois. 

Pour une durée de séjour supérieure à 3 mois, vous devez présenter :

- un passeport en cours de validité.

- et un visa de long séjour en cours de validité mentionnant expressément sa validité en Polynésie française, sollicité avant votre arrivée en Polynésie française 

- soit auprès de votre préfecture, si vous résidez en France,

- soit auprès des autorités consulaires françaises dans votre pays de résidence (voir liste des postes consulaires français à l’étranger)

Cas n°4 

vous êtes ressortissant d’un autre pays

Vous devez présenter :

- un passeport en cours de validité.

- et un visa de long séjour en cours de validité mentionnant expressément sa validité en Polynésie française, sollicité avant l’arrivée en Polynésie française auprès des autorités consulaires françaises dans votre pays de résidence (voir liste des postes consulaires français à l’étranger)

Dans les 2 mois suivant votre arrivée (et au plus tard à l’expiration de votre visa), vous devrez vous rapprocher des services du Haut-commissariat de la République pour demander la délivrance d’un titre de séjour.

A NOTER :

Si vous êtes père ou mère d’un enfant français qui réside en Polynésie française et que vous contribuez à son entretien et à son éducation, vous pouvez entrer sur le territoire sans visa de long séjour. En fonction de votre nationalité, vous pourrez néanmoins avoir besoin de demander la délivrance d’un visa de court séjour (voir Documents nécessaires pour entrer en Polynésie française pour un court séjour).

Focus sur les justificatifs relatifs à l’objet du séjour

Pour un séjour touristique : il convient de présenter tout document de nature à établir l’objet et les conditions de votre séjour en Polynésie française (ex : confirmation des réservations d’hôtel, papiers d’immatriculation du bateau…).

Pour un séjour professionnel : tout document apportant des précisions sur votre profession et sur les établissements situés en Polynésie par lesquels vous êtes attendus (ex : lettre de mission, autorisation de travail, contrat de travail…).

Pour une visite privée : une attestation d’hébergement signée par la personne qui se propose d’assurer votre logement avec sa pièce d’identité et un justificatif de résidence (facture EDT ou OPT la plus récente).

Pour suivre des études ou accomplir un stage : une attestation d’inscription dans un établissement agréé en Polynésie française ou une convention de stage signée par le stagiaire, l’établissement d’origine et l’établissement d’accueil.