Déplacement d’une délégation État-Pays aux Australes les 17 et 18 février 2022

19/02/2022 - Déplacement d’une délégation État-Pays aux Australes les 17 et 18 février 2022

 
 
Déplacement d’une délégation État-Pays aux Australes les 17 et 18 février 2022

Le Haut-commissaire de la République en Polynésie française, Dominique SORAIN et le Président de la Polynésie française, Edouard FRITCH, respectivement accompagnés de la Cheffe de la subdivision administrative des Australes, Cécile ZAPLANA et d’une délégation ministérielle composée du Ministre des finances, Yvonnick RAFFIN, et de la Ministre de l’éducation, Christelle LEHARTEL, se sont rendus sur les îles de Tubuai, Raivavae, Rurutu et Rimatara.

Ce déplacement a permis à la délégation d’échanger avec les élus et les habitants sur les enjeux liés notamment à l’accès aux services publics et à l’accompagnement des projets communaux.

À leur arrivée à Tubuai le 17 février, la délégation a été accueillie par le Tavana Fernand TAHIATA et les élus de la commune. Une cérémonie de levée des couleurs et d’un dépôt de gerbe au monument aux morts s’est tenue à la mairie de Mataura avec la participation des élèves de l’île.

À l’issue, les autorités se sont rendues au collège de Mataura où une nouvelle phase de travaux de rénovation est en cours. La précédente phase avait permis la création d’un bâtiment d’enseignement de 800 m². L’ensemble de cette opération fait l’objet d’un cofinancement de l’État (160,8 millions de Fcfp) et du Pays (77,2 millions de Fcfp).

En milieu de journée, la délégation s’est rendue à Raivavae pour procéder, avec le Tavana Bruno FLORES et les élus municipaux, à deux inaugurations :

- du bâtiment d’enseignement de l’école de Hataitararoa qui reçoit désormais 92 élèves en maternelle et primaire et 13 élèves en 6ème. Ce bâtiment servira de zone de refuge en cas de houle cyclonique.

Les travaux ont bénéficié du Fonds Intercommunal de Péréquation pour 221,5 millions de Fcfp et de financement communal à hauteur et 11,7 millions de Fcfp.

- de la nouvelle salle omnisport d’Anatonu de plus de 1300 m² construite à la place de l’ancienne salle, cofinancée par le Pays et la commune à hauteur respectivement de 108 millions Fcfp et de 72 millions Fcfp.

La commune poursuit le développement des services publics environnementaux, comme en témoigne le projet de rénovation du réseau d’eau cofinancé à parts égales par l’État et le Pays dans le cadre du contrat de développement et de transformation 2021-2023. Le coût de cette opération s’élève à 364,3 millions Fcfp.

*

 Le 18 février, la délégation État-Pays s’est rendue sur l’île de Rurutu où elle a été accueillie par le Tavana Frédéric RIVETA et les élus. La journée a été rythmée par la visite de 3 projets d'investissements :

 - La construction d’une marina dont les travaux sont en cours : située dans l’emprise de l’actuel port, la future marina fait l’objet d’un cofinancement de l’État (375,9 millions Fcfp) et du Pays (161,1 millions Fcfp). 

 - La rénovation d’un bâtiment comprenant 3 salles de classe de l’école primaire de Moerai : ce projet sera à l’ordre du jour de la prochaine réunion du comité des finances locales sur le Fonds Intercommunal de Péréquation (FIP).

 - Le bétonnage et la rénovation de la route de ceinture et de la route traversière dont les travaux sont financés par l’État et le Pays grâce au dispositif de soutien financier du 3IF (3ème Instrument Financier).

En début d’après-midi, la délégation s’est rendue à Rimatara  le Tavana Artigas HATITIO et les élus ont fait visiter le fare artisanal d’Amaru, qui permet aux habitants de l’île de promouvoir l’artisanat local.

La délégation s’est ensuite rendue à l’école de Mutuaura pour échanger sur l’avancement des projets de modernisation. Ils ont ainsi pu constater que :

- Les travaux de transformation du bâtiment de l'ancienne cantine scolaire en mairie annexe se poursuivent et font l’objet d’un plan de financement de l’État (11,3 millions Fcfp) et de la commune (4,3 millions Fcfp) ;

- Des projets de reconstruction du préau de l’école et d’acquisition de matériels destinés aux cantines scolaires de l’île devraient être prochainement engagés.

Enfin, la délégation est allée au centre des jeunes adolescents (CJA) d’Anapoto pour échanger avec la directrice du centre et son personnel sur le projet de construction d’un internat pour filles.

*

Ce déplacement dans l’archipel des Australes a permis aux autorités de l’État et du Pays de réitérer auprès des communes les plus isolées leur soutien dans l’accompagnement et la réalisation des projets communaux.

À travers les investissements réalisés, le partenariat entre l’État, le Pays et les communes permet une mobilisation commune en vue de faciliter les conditions de vie de la population et d’assurer le développement des archipel

> CP ETAT PAYS déplacement Australes - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,17 Mb