Retour Accueil / L'Etat en chiffres / Les dépenses de l'Etat en PF

L'Etat en chiffres

Les dépenses de l'Etat en Polynésie française

En 2015, les dépenses de l’État se chiffrent à 181,8 milliards FCFP (1,52 milliard €) et augmentent de 9,6 milliards FCFP (80,45 millions €), soit une variation de +5,6% par rapport aux dépenses recensées en 2014.

  • les dépenses liées à l’exercice des compétences de l’Etat :  

- 78,55 milliards de FCFP en 2015

  • l’appui de l’exercice des compétences de la Polynésie française :  

- 90,94 milliards de FCFP en 2015

  • l’appui de l’exercice des compétences des communes :  

- 12,30 milliards de FCFP

   

Graphique présentant les Dépenses de l'Etat en 2015 (en FCFP)

***

Dépenses de l'État en Polynésie française en 2014

En 2014, les dépenses de l’État atteignent 172,2 milliards de Fcfp (environ 1,44 milliard €). Elles diminuent de 4.4 milliards de Fcfp (36,8 millions €), soit une variation de -2,49% par rapport aux dépenses recensées en 2013.

  • les dépenses liées à l’exercice des compétences de l’Etat :  

- 71,9 milliards de F CFP en 2014

  • l’appui de l’exercice des compétences de la Polynésie française :  

- 87,9 milliards de F CFP en 2014

  • l’appui de l’exercice des compétences des communes :  

- 12,4 milliards de F CFP en 2014

application/pdf Annexes info médias 295,64 kB | 19/08/2015
Graphique Dépense ETAT 2014 - FCFP

***

Dépenses de l'État en Polynésie française en 2013

En 2013, les dépenses de l’État atteignent près de 176,6 milliards de FCFP (soit environ 1,480 milliard €). Elles enregistrent une hausse de 1,59% par rapport aux dépenses recensées l’an passé. Sur deux ans, les dépenses augmentent de 4,67% (+7,875 milliards de FCFP).

  • les dépenses liées à l’exercice des compétences de l’Etat :  

- 73,6 milliards de FCFP en 2013

  • l’appui de l’exercice des compétences de la Polynésie française :  

- 91,2 milliards de FCFP en 2013

  • l’appui de l’exercice des compétences des communes :  

- 11,8 milliards de FCFP en 2013

application/pdf Cammenbert Dépenses de l'Etat 340,39 kB | 15/12/2014
Dépenses Etat 2013 en PF

***

Dépenses de l'État en Polynésie française en 2011 et en 2012

En 2012 les dépenses de l’Etat en Polynésie française ont augmenté de 3,03% par rapport à 2011, passant de 168,7 milliards en 2011 à 173,8 milliards de FCFP. Elles se répartissent dans trois grands domaines :

  • les dépenses liées à l’exercice des compétences de l’Etat :  

- 76,0 milliards de FCFP en 2011
 - 73,3 milliards de FCFP en 2012

  • l’appui de l’exercice des compétences de la Polynésie française :  

- 81,9 milliards de FCFP en 2011
 - 89,2 milliards de FCFP en 2012

  • l’appui de l’exercice des compétences des communes :  

- 10,8 milliards de FCFP en 2011

 - 11,3 milliards de FCFP en 2012

 2014-04-14 Info medias - Dépenses de l'Etat en PF en 2011 2012  256,60 kB | 14/04/2014
 

Graphique - Dépenses de l'Etat en PF en 2012

***

178,94 milliards de FCFP dépensés par l’Etat en Polynésie française en 2010

Les dépenses de l’Etat se décomposent en trois catégories : les interventions budgétaires directes de l’Etat et des établissements publics nationaux, la défiscalisation et le reversement des frais médicaux.
En 2010, les dépenses budgétaires directes de l’Etat et des établissements publics nationaux se sont établies à 178,94 milliards de FCFP soit une augmentation de 1,92 % par rapport à 2009.

Graphique

Les dépenses directes de l’Etat répondent aux priorités suivantes :

> L’avenir de la jeunesse polynésienne
Ainsi, avec 66,34 milliards de FCFP (37,08 % du montant total des dépenses réalisées), l’éducation, l’enseignement supérieur, la formation, la recherche et la culture représentent la première dépense de l’Etat en Polynésie française.

> La Justice, la défense et la sécurité des Polynésiens
33,33 milliards de FCFP (18,63 %) ont été consacrés à l’exercice de ces missions régaliennes.

> Le développement économique de la Polynésie française
30,24 milliards de F CFP (16,90 %) ont accompagné le développement économique de la Polynésie française. Ces dépenses proviennent pour l’essentiel de la convention pour le renforcement de l’autonomie économique de la Polynésie française, incluant la dotation globale de développement économique (DGDE) et l’ex-fonds pour la reconversion économique de la Polynésie française (FREPF).

> Le fonctionnement et le développement des communes
9,87 milliards de FCFP (5,52 %) ont contribué au financement des communes avec principalement la dotation globale de fonctionnement (DGF), le fonds intercommunal de péréquation (FIP) et l’équipement des communes.

> La cohésion sociale et la santé
Avec 3,12 milliards de FCFP (1,74 %), les dépenses de cohésion sociale et de santé ont soutenu les actions de solidarité et le secteur de la santé, mais également le financement du service militaire adapté, les chantiers de développement local, la dotation de continuité territoriale, les bourses et le passeport mobilité.

 
> 36,03 milliards de FCFP (20,14 %)  concernent notamment le versement des pensions civiles et militaires (28,47 milliards de FCFP) le fonctionnement des services du Haut-Commissariat, des douanes, de la trésorerie générale et de Météo France.

Dans le cadre du dispositif de défiscalisation nationale, le montant des investissements agréés en 2009 par le bureau des agréments de la Direction générale des finances publiques s’élève à 11,7 milliards de FCFP.
En 2010, les services du Haut-Commissariat de la République en Polynésie française ont instruit 44 dossiers relatifs à des projets d’investissement totalisant 26,4 milliards de FCFP. Les principaux secteurs d’activité concernés sont les énergies, les télécommunications, la construction de logements, le tourisme nautique et l’hôtellerie.

 
Enfin le dispositif de reversement des frais d’assurance maladie par la caisse nationale de sécurité sociale à la caisse de prévoyance sociale de Polynésie française, mis en place depuis le 1er janvier 1995, a permis de rembourser 4,29 milliards de FCFP de frais médicaux.

application/pdf Voir le communiqué associé 165,88 kB | 28/12/2011