Retour Accueil / Les services de l'Etat / Enseignement supérieur / Le Vice-rectorat de PF

Le Vice-rectorat de Polynésie française

> Site vice-rectorat

COORDONNÉES DU VICE-RECTORAT DE POLYNÉSIE FRANÇAISE

Vice-recteur : Pascal CHARVET
✉ : BP 1632 - 98713 PAPEETE - TAHITI
☎ : (689) 47 84 00 - fax (689) 47 84 06
@ : accueil@ac-polynesie.pf

 
LE VICE-RECTORAT
Vice rectorat

Le vice-rectorat de la Polynésie française est un service déconcentré du ministère de l’Éducation nationale, créé en application des dispositions du décret n° 70¬47 du 15 Janvier 1970. Le vice-recteur représente sur le territoire le ministre de l’Éducation nationale et est l’interlocuteur naturel du ministre de l’Éducation de la Polynésie française.

Le statut d’autonomie défini dans le domaine éducatif par la loi du 27 février 2004 a permis la rédaction d’une convention État territoire relative à l’éducation en Polynésie française du 4 avril 2007, qui a succédé à la convention du 19 juillet 1999. Cette convention indique compte tenu de la législation et des règlementations nationales les modalités de fonctionnement entre le Vice-Rectorat et le territoire.

Le pays possède la compétence de la stratégie et politique éducative ainsi que sa mise en œuvre par l’organisation des enseignements et la répartition des moyens enseignants. Dans la mesure où la Polynésie française a fait le choix pour son système éducatif de la préparation des diplômes nationaux français, elle s’est engagée à respecter la mise en œuvre des cursus et des référentiels qui y mènent.
 

La compétence du vice-recteur couvre  quant à elle trois domaines

  • L’exercice du contrôle pédagogique, des cursus et référentiels menant aux diplômes, la délivrance et la certification de ceux-ci étant compétence régalienne.
  • La gestion des actes statutaires touchant les personnels, tous fonctionnaires de l’Etat sous le régime de la mis à disposition, ainsi que la signature de tous les contrats d’embauche; le ministre de l’Éducation nationale est l’employeur de plus de 6 500 salariés, ce qui en fait le premier employeur de la Polynésie française.
  • L’ordonnancement budgétaire des fonds d’Etat délégués au système éducatif et qui représentent 94 % — base 2011 — de la dépense éducative en Polynésie française.
     

Budget de 525,5 M€ : (62,4 milliards de Fcfp)

- 483 M€ de masse salariale (57,6 milliards de Fcfp)

- 34 M€ de fonctionnement (4 milliards de Fcfp)

- 5 M€ d’investissement (596 millions de Fcfp)

 

Missions et organisation  

Le pôle pédagogique

Sous l’autorité du vice-recteur, cinq inspecteurs d’académie-inspecteurs pédagogiques régionaux ont pour mission de veiller à garantir le contenu des formations, le respect des cursus et des référentiels conduisant aux diplômes nationaux. Les inspecteurs ont ainsi à exercer une double tutelle pédagogique: l’une sur l’ensemble des personnels enseignants par le biais des inspections et évaluations individuelles, l’autre par leur expertise sur le respect des instructions officielles de l’Éducation nationale concernant les cursus diplômants.

 

Le centre académique de traitement de  l’information (CATI)

Le CATI a pour mission de construire, gérer et maintenir l’ensemble des systèmes informatiques qui irriguent le système éducatif de la Polynésie française (plus de 72 000 élèves à 6 500 professeurs). Il est le concepteur d’une architecture informatique conforme à la norme nationale permettant l’accès à toutes les applications nationales (SCONET ; OCEAN ; AGORA, AGAPE, BEAD,EPP, ASIE, CNE etc…).

Il a développé en interne l’application paie du vice-rectorat (FENUA) et en assure la gestion et le suivi. Cette application est aussi mise à la disposition du territoire de Wallis et Futuna.

Enfin, il assure un soutien technique à l’ensemble des services du vice rectorat et des services informatiques du territoire, à ses écoles et établissements.

 

La direction des ressources humaines  (DRH)

La DRH assure la gestion des ressources humaines en interne et en externe en collaboration avec les services de l’éducation de la Polynésie française (Direction de l’enseignement primaire, Direction des enseignements secondaires) et l’université de la Polynésie française. Elle est en charge du suivi des affaires juridiques et contentieuses. Enfin elle supervise la division des personnels.

 

La division des personnels (DP)

La DP gère les traitements et indemnités de l’ensemble des agents de l’État de l’enseignement public, de l’enseignement privé sous contrat, ainsi que de l’enseignement supérieur. Plus de 6 200 salaires sont liquidés mensuellement, représentant un total annuel de 481 millions d’euros, c'est-à-dire plus de 57 milliards de francs CFP. Depuis deux ans, elle organise les CAP locales des personnels non enseignants.

 

La division de la logistique (DL)

La DL assure le suivi des crédits destinés à couvrir les frais de déménagement et de déplacement des personnels de l’État et des crédits de fonctionnement du vice rectorat, qui représentent un budget annuel de 12,4 millions d’euros, soit 1,47 milliard de Fcfp, ainsi que le transfert de subventions de fonctionnement et crédits pédagogiques en direction du ministère territorial de l’Éducation.

 

La division des examens et concours  (DEC)

La DEC organise l’ensemble des concours de recrutement de personnels relevant du ministère de l’Éducation nationale et du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Ceux ci peuvent encore se dérouler de nuit pour tenir compte du décalage horaire. Des adaptations récentes ont permis de réduire cette difficulté importante au grand bénéfice des candidats. Cette division gère également les bourses d’enseignement supérieur sur critères sociaux.