Retour Accueil / Les services de l'Etat / Justice et juridictions / Etablissements penitentiaires

Etablissements pénitentiaires de la Polynésie française

  

LE CENTRE DE DÉTENTION DE PAPEARI - TATUTU

Prison de Papeari 2019

 Le Centre de détention Tatutu de Papeari a été mis en service le 15 mai 2017. Il emploie 225 fonctionnaires pénitentiairies dont 199 personnels de surveillance. On trouve également à son service, une antenne locale d’insertion et de probation, des personnels de santé et de l’éducation nationale.

Le Centre de détention Tatutu de Papeari ouvre, en Polynésie française, une ère de modernité avec, pour les personnels, des conditions de travail et de sécurité optimales et, pour les personnes détenues, des conditions de détention respectueuses de la dignité humaine, la mise en œuvre de l’encellulement individuel et une prise en charge de qualité.

Prévu pour héberger 410 hommes adultes condamnés définitivement, l’établissement innove par la mise en œuvre, pour la première fois en Polynésie Française, de régimes différenciés ainsi que d’un module de respect permettant la responsabilisation des personnes détenues et leur investissement en détention. Ce régime est destiné à donner tout son sens à l’exécution des peines d’emprisonnement, en permettant aux personnes détenues de retrouver, en vue de leur sortie, des habitudes sociales et des comportements adaptés.

 

Coordonnées :

Pk 55 coté montagne - Papeari BP 7704 -98719 Taravao

Directeur : Daniel WILLEMOT

☎ : (689) 40 86 33 00

 

                                                                   

 

LE CENTRE DE PÉNITENTIAIRE DE FAA'A - NUUTANIA

Nuutania 2019

 L’Administration Pénitentiaire est également représentée en Polynésie française par le centre pénitentiaire de Faa’a qui regroupe l’établissement de Faa’a mais aussi les centres pénitentiaires d’Uturoa sur l’île de Raiatea et de Taiohae sur l’île de Nuku Hiva.

Les missions  

L’administration pénitentiaire est une direction du ministère de la justice.

Elle assure une double mission :

¬Une mission de sécurité en veillant au maintien en détention des personnes qui lui sont confiées par l’autorité judiciaire. Les établissements pénitentiaires reçoivent des personnes en attente de jugement définitif (les prévenus) et des personnes condamnées, hommes, femmes et mineurs ;

 ¬ Une mission d’insertion en participant à la prévention de la récidive, en aidant les personnes détenues à préparer leur réinsertion sociale et en concourant à l’individualisation des peines privatives de liberté.

Les métiers

Pour exercer ses missions, le centre pénitentiaire de Faa’a regroupe une variété de métiers et de compétences:des personnels de surveillance, des personnels administratifs des personnels techniques et des personnels de direction.

 L’établissement accueille également des professionnels de la santé et de l’enseignement. Une antenne milieu fermé regroupe des conseillers pénitentiaires d’insertion et de probation placés sous l’autorité du directeur fonctionnel de SPIP de Polynésie française.

Le centre pénitentiaire de Faa’a est l’unique maison d’arrêt du territoire polynésien et accueille toutes les personnes détenues venant du tribunal de première instance de Papeete. L’établissement héberge des hommes prévenus en attente de jugement, des hommes condamnés définitifs en attente d’affectation administrative sur le nouveau centre de détention Tatutu de Papeari.

Seul le centre pénitentiaire de Faa’a héberge des femmes détenues prévenues ou condamnées et des personnes mineures. Le centre pénitentiaire de Faa’a supervise l’unité opération des payes de tous les fonctionnaires pénitentiaires du territoire (CP Faa’a, Uturoa, Taiohae, Centre de détention Tatutu de Papeari et SPIP de Polynésie française).

 Le centre pénitentiaire de Faa’a est également le centre de concours pour le territoire polynésien. Il regroupe près de 200 fonctionnaires (tous corps confondus).

 

Coordonnées :

Route de Nuutania, Faa’a - BP 60127, 98702 Faa’a centre  

Directeur des centres pénitentiaires : Christian Jean

 (689) 40 80 35 40 / fax : (689) 40 80 35 68

courriel : sec.cp-faa’a-nuutania@justice.fr

                                                       

 

LE SERVICE PÉNITENTIAIRE D'INSERTION ET DE PROBATION (SPIP) 

SPIP 2019

Une mission : lutter contre la récidive Les missions du SPIP sont définies par l’article 13 de la Loi du 25 novembre 2009 dite Loi Pénitentiaire et complétées par la Loi du 15 août 2014.

« Les personnels des SPIP sont chargés de pré- parer et d’exécuter les décisions de l’autorité judiciaire relatives à l’insertion et à la probation des personnes placées sous-main de Justice, prévenus ou condamnées. À cette fin ils mettent en œuvre les politiques d’insertion et de prévention de la récidive, assurent le suivi et le contrôle des personnes placées sous-main de justice et préparent la sortie des personnes dé- tenues.»

Le SPIP est une équipe pluridisciplinaire compo- sée de 54 agents au 01-01-2018 (directeurs, conseillers pénitentiaires d’insertion et de probation, psychologue, assistante de service social, surveillants et personnels administratifs). Il est en charge du suivi de 2400 personnes condamnées ou prévenues dont 400 personnes détenues. Il intervient sur les 5 archipels et au sein des établissements pénitentiaires. Il intervient également auprès du TPI dans le cadre de permanences d’orientation pénale.

Le SPIP est placé sous l’autorité d’un directeur fonctionnel.

Il est composé :

Il de la direction, à vocation territoriale de l’antenne mixte de Papeete.

- DPIP milieu ouvert

 - DPIP milieu fermé chargée du suivi :

- des personnes détenues à Faa’a ;

 - des personnes faisant l’objet d’une mesure restrictive de liberté en milieu libre (travail d’intérêt général, sursis avec mise à l’épreuve, bracelet électronique, libération conditionnelle, etc.) sur l’ensemble du territoire excepté les îles Sous-le-Vent.

-de l’antenne mixte de Raiatea. chargée du suivi:

 - des personnes détenues à Raiatea ;

- des personnes faisant l’objet d’une mesure judiciaire en milieu libre (Travail d’intérêt général, sursis avec mise à l’épreuve, bracelet électronique, libération conditionnelle, etc.) dans les îles Sous-le-Vent. de l’antenne de Papeari chargée du suivi des personnes détenues au centre de détention de Papeari.

 

Coordonnées :

Siège de Papeete Immeuble Aorai 1er étage, rue Édouard Ahnne - Papeete BP 4082 – 98713 Papeete

 tél. : (689) 40 50 75 30

rh.spip-papeete@justice.fr ou economat.spip-papeete@justice.fr

Directeur du SPIP : Lionel Lecomte