Retour Accueil / Les services du HC / Le cabinet

Les services du HC

Le cabinet du Haut-Commissaire

Cabinet
LE CABINET DU HAUT-COMMISSAIRE

Dirigé par le directeur de cabinet, membre du corps préfectoral, il est chargé :

  • de la coordination de l’action de l’État dans le domaine de la sécurité (routière, publique) et la sûreté (aérienne, maritime) ;
  • de la préparation des missions de représentation du Haut-Commissaire, du traitement et de l’instruction des dossiers sensibles (élections, visites ministérielles…) ;
  • de la communication de l’État ;
  • de la défense et de la protection civile.
     

Il est composé de trois bureaux  et d’une direction

> Le bureau du cabinet
> Le bureau Sécurité intérieure et relations internationales
> Le bureau de la communication interministérielle
> La direction de la défense et de la protection civile.

   

Le bureau du cabinet

Il se compose :

  du chef du bureau du cabinet et de l'analyse chargé :

  • de la coordination de l’activité de l’ensemble des sections et services du bureau ;
  • de l’organisation des missions et visites officielles;
  • de la préparation du déroulement des journées et des soirées électorales lors des scrutins nationaux et locaux ;
  • de la coordination de la gestion des interventions;
  • suivi du contrôle de gestion interne au cabinet ;
  • de la veille et de l’analyse de la situation politique, économique et sociale ;
  • de la prévision de l’analyse électorale ;
  • de la préparation des déplacements ministériels et visites officielles ;

  de la section « protocole, expulsions et chancellerie» [SPEC] chargée :

  • de l’organisation des manifestations publiques (cérémonies et réceptions diverses) dans le respect du protocole, ainsi que de la préparation des visites officielles sur le plan logistique
  • des expulsions locatives et foncières, enquêtes administratives, recherches dans l’intérêt des familles
  • de la gestion des dossiers de décoration et de la préparation des discours lors de la remise aux récipiendaires

  de la section logistique [SLOG] chargée :

  • de la gestion du courrier et du parc automobile du Haut-Commissariat

 Le bureau «sécurité intérieure et relations internationales» [SIRI]

Il est chargé :

  • des dispositifs territoriaux de prévention de la délinquance (Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance) ainsi que du suivi des crédits liés (Fonds interministériel de prévention de la délinquance, sécurité routière, drogues et toxicomanie) ;
  • de l’instruction de dossiers spécifiques : admissions en soins psychiatriques, jeux de hasard, vidéo-protection, sûreté portuaire et aérienne, police des débits de boisson, chiens dangereux ;
  • de l’analyse de l’activité diplomatique dans la zone, de l’instruction des dossiers au titre du Fonds Pacifique ;
  • de la participation du Haut-Commissariat à des manifestations internationales ;
  • de l’instruction des demandes d’accès à Clipperton.
                     
Le bureau de la communication  interministérielle [BCI]

Il est chargé :

  • du pilotage de la communication des services de l’État ;
  • de l’animation du réseau des chargés de communication des services déconcentrés de l’État ;
  • du développement de relations partenariales et de complémentarité avec le réseau des chargés de communication de la Présidence de la Polynésie française, des ministères et des établissements publics du Pays;
  • des relations avec les médias : organisation de conférences et de points presse, rédaction des communiqués de presse, constitution des dossiers de presse, réponse aux demandes des journalistes ;
  • de la gestion de la communication de crise ;
  • de la veille médiatique (suivi des sujets et dossiers concernant l’État) ;
  • de la revue de presse, complétée par des dossiers thématiques ;
  • de la constitution et de la gestion d’un fonds documentaire thématique destiné à alimenter des dossiers de presse;
  • il est le webmestre du site internet du Haut-Commissariat et procède à la mise en ligne quotidienne de l’actualité du Haut-Commissariat.
 
La direction de la défense  et de protection civile [DDPC]

Elle est chargée :

  en matière de prévention :

  • des établissements recevant du public (ERP) ;
  • des installations classées pour la protection de l’environnement (ICPE) ;
  • des rassemblements avec risques de sécurité civile.

  en matière de prévision :

  • des plans prévisionnels (Organisation de la réponse de sécurité civile, et dérivés) et de la coordination d’exercices ;
  • de la détection des risques majeurs (marégraphes, relation avec Météo France et le laboratoire de géophysique) ;
  • de l’alerte et de l’alarme des populations ;
  • du suivi des moyens du Haut-Commissariat (alerte tsunami, salle de crise, etc.) ;
  • de l’organisation de la gestion de crise ;
  • de la mise en place et du suivi des Plan Communaux de Sauvegarde (PCS).

  en matière de formation et de logistique:

  • du suivi de la formation des services d’incendie et de secours et de leur équipement ;
  • des agréments de sécurité civile et de la présidence de jury au nom du Haut-Commissaire,
  • des formations Service de sécurité incendie et assistance à personne, Brevet national de sécurité et de sauvetage aquatique, et du Monitorat de secourisme ;
  • en matière d’opérations de secours et de supervision des services d’incendie et de secours :
  • du commandement des opérations de secours;
  • de l’armement de la salle de crise ;
  • du conseil auprès des maires en matière d’organisation et d’équipement de leur corps de sapeurs-pompiers ;
  • du contrôle du fonctionnement des corps de sapeurs-pompiers ;
  • de la gestion et de l’activation avec les partenaires (Forces armées en Polynésie française, associations, Pays) du lot FRANZ pour intervenir au bénéfice des pays voisins ;
  • du suivi de l’activation de l’hélicoptère Dauphin N3 dans le cadre des missions non militaires.

  en matière de défense civile :

  • de la liaison avec les Forces armées en Polynésie française ;
  • de la liaison avec les différents ministères du pays pour évaluer les risques potentiels ;
  • des divers plans de défense.

  en matière d’administration générale :

  • veille réglementaire et conception de textes relatifs à la sécurité civile ;
  • du suivi de la mise en place de l’établissement public d’incendie et de secours.
 
COORDONNÉES

Directrice de cabinet : Marie Baville

Chef du bureau du cabinet : Karl Martin
- Section protocole, expulsions et prospective : Sandra Clark
- Section logistique : Teva Lagarde
Chef du bureau de la sécurité intérieure et relations internationales : Maxime GUTZWILLER
Chef du Bureau de la communication interministérielle :  Emmanuel Sztejnberg-Martin
Directeur de la défense et de la protection civile : Lieutenant Colonel Frédéric Tournay
 

✉ : BP 115 - 98713 Papeete Tahiti
☎ : (689) 40 46 87 00 / fax : (689) 40 46 87 89
@ : standard@polynesie-francaise.pref.gouv.fr