Retour Accueil / Présentation de la PF / Géographie - Climat / Les 5 Archipels de Polynésie française

Les 5 Archipels de Polynésie française

            
LES  CINQ ARCHIPELS

Tous les archipels de Polynésie française sont situés dans l’hémisphère sud. Du nord au sud, on distingue :

           

MARQUISES
                             
L'ARCHIPEL DES MARQUISES - Henua'enana ou Fenua enata
MARQUISES 1
 

Proche de l'Équateur et à 1 500 km de Tahiti, cet archipel a été rendu célèbre par Paul Gauguin et Jacques Brel. Il comprend une quinzaine d'îles et d'îlots dont 6 seulement sont habités dont les deux plus grandes îles après Tahiti. Les sculptures marquisiennes sont parmi les plus belles réalisations artisanales de tout le Pacifique. Enfin, par la beauté de ses paysages, la richesse et surtout l'originalité de sa flore et de sa faune, cet archipel est à sauvegarder absolument. Une procédure de classement au patrimoine mondial de l’unesco United nations educational, scientific and cultural organisation Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture a été entamée.

                  

L'ARCHIPEL DES TUAMOTU  -  Te mau motu Tuamotu

TUAMOTU
 

À mi-distance de Tahiti et des Marquises, on traverse l'archipel des Tuamotu. Sur 1600 km, du nord-ouest au sud-est s'égrènent 76 atolls dont les plus connus sont Rangiroa, Manihi et Fakarava. Ces atolls aux couleurs de paradis possèdent des eaux très poissonneuses. Mais la féerie de ces eaux et de ces paysages ne doit pas faire oublier combien il est difficile d'y vivre. L'eau y est rare. La pêche et la perliculture y sont les principales activités économiques avec la récolte du coprah (pulpe de noix de coco séchée destinées la production d'huile).

                

L'ARCHIPEL DE LA SOCIETE -  Totaiete ma

SOCIETE 1
SOCIETE
   

Cet archipel comprend 2 groupes d'îles, administrées séparément : les îles Sous-le-Vent (Raromata'i) à 200 km au nord-ouest de Papeete abritent la fameuse île de Bora Bora, mais aussi Raiatea (Ra'iatea), Tahaa (Taha'a) et Huahine. De nombreux habitants de Tahiti y passent leurs vacances. Raiatea était le coeur spirituel de la Polynésie pré-européenne avec le marae  international de Taputapuatea, lieu de cérémonie. Il fait l’objet d’une procédure de classement au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Les îles du Vent (Ni'amata'i) comprennent en particulier l'île de Tahiti, mais aussi celle de Moorea (Mo'orea), surnommée l'île soeur, et celle de Maiao où sont confectionnées les couvertures en pandanus des toitures traditionnelles. Tetiaroa (Teti'aroa en tahitien, souvent déformé en « Tetiaora» par les francophones), l’atoll qui a appartenu à Marlon Brando, est visible des hauteurs de Papeete et pour finir il y a l'île déserte de Mehetia (Me'etia) dont la forme de volcan avec cratère témoigne de sa grande jeunesse. Les îles du Vent et les îles Sous-le-Vent regroupent plus des trois quarts des habitants et des activités de la Polynésie française. Elles sont un mirage pour de nombreux jeunes des archipels éloignés…

                     

L'ARCHIPEL DES GAMBIER -  Mangareva ma

GAMBIER
GAMBIER2

Quelquefois considérées comme un archipel, il est à noter que les îles Gambier sont en fait administrées dans la même entité que les Tuamotu (l'archipel des Tuamotu-Gambier) mais en ont été détachés en tant que circonscription dans le nouveau statut de 2004. Géographiquement, il s'agit plutôt d'un ensemble d'îlots volcaniques et d'îlots coralliens réunis à l'intérieur d'un même lagon très étendu, qui contraste avec les atolls des Tuamotu. Les îles Gambier possèdent une langue, une histoire et des coutumes qui les en distinguent. Mangareva en est l'île la plus connue. C'est aux Gambier, dit-on, que l'on trouve les plus belles perles noires de tout le Pacifique.
L’île de Mangareva possède une cathédrale érigée en 1839 à Rikitea qui est le plus ancien monument historique chrétien de Polynésie française. Elle vient d’être rénovée sous le contrôle des architectes des monuments historiques. La messe inaugurale a eu lieu le 3 décembre 2011 en présence des autorités de l’État et de la Polynésie française.

                       

L'ARCHIPEL DES AUSTRALES -  Tuha’a pae

AUSTRALES
 

L'archipel des Australes est le moins connu des 5 archipels de la Polynésie française. À l'écart des routes commerciales, il est peu visité. Il ne compte que 5 îles, toutes desservies aujourd'hui par avion à l'exception de la plus australe : Rapa. Pourtant, cet archipel, au climat très agréable, gagne à être connu tant pour la gentillesse de ses habitants, la richesse de sa table où se mêlent fruits et légumes tropicaux et ceux des pays tempérés, que pour la beauté du lagon de Raivavae.