Avis aux navigateurs

 

Vous pouvez désormais consulter le récapitulatif hebdomadaire sur le site internet du JRCC Tahiti en cliquant ici

Définition de l'information nautique

L'information nautique regroupe les renseignements de sécurité maritime nécessaires et utiles aux navigateurs afin de leur permettre d'assurer leur sécurité et celle des autres usagers de la mer, qu'il s'agisse de choisir une route, de déterminer leur position, de signaler des situations ou des dangers particuliers, de faciliter les secours en cas de besoin, de permettre la meilleure présentation dans les ports et mouillages et de connaître les ressources qu'ils pourront y trouver. 

L'information nautique désigne également l'action d'informer. 
La nature de ces renseignements, leur qualité et leur degré d'importance et d'urgence, permettent de distinguer l'information nautique urgente, rapide et différée. Elles permettent de choisir, dans chacun de ces cas, les moyens à mettre en œuvre pour en assurer la diffusion. 

L'information nautique, pourquoi ? 

La carte marine peut-être comparée à une photographie instantanée d'une zone maritime entre les mains du navigateur. 
Il convient d'accorder à ce document la confiance qu'il mérite : tout ce qu'on y voit a été parfaitement vrai et juste à un moment donné, mais rien ne garantit qu'au moment de sa consultation la situation soit demeurée inchangée. Rien n'indique donc que les activités qu'on souhaite y mener n'interfèrent pas avec d'autres déjà programmées. 
Le navigateur doit donc s'attacher à lever ce doute en allant chercher l'information nautique, que ce soit pour les cartes ou pour le reste de la documentation nautique. Toute cette documentation élaborée avec grande rigueur n’est cependant efficace que si y sont portées des corrections et mises à jour régulières. 

Recueil et transmission de l'information nautique

Toute autorité maritime du Ministère de la défense, toute administration de l'État exerçant des fonctions en rapport avec le domaine maritime, tout commandant de bâtiment militaire et tout capitaine de navire sont tenus de transmettre à l'autorité qualifiée pour leur diffusion les informations nautiques qu'ils pourraient recueillir. 
Les autorités des ports décentralisés, ainsi que tous les navigateurs professionnels ou plaisanciers, sont de même invités à recueillir l'information nautique et à la transmettre aux autorités qualifiées pour sa diffusion. 
Le mode de transmission doit être adapté à la catégorie de l'information : urgente, rapide ou différée.