des îles du Vent

Mission d'Appui Technique Jeunesse et Sport

 

Composée de 5 cadres d’Etat relevant du Ministère de la jeunesse et des sports, la Mission d’Appui Technique Jeunesse et Sport est une entité placée auprès du Haut-commissariat de la République en Polynésie française et constituée au titre d’une convention entre l’Etat et la Polynésie française relative à la jeunesse, au sport et à la vie associative. Avec la convention n°87-19 du 26 décembre 2019 - établie pour la période 2020 -2027 - l’Etat prend le double engagement de :

- soutenir et accompagner, dans une logique de coopération et d’appui techniques, la Polynésie française dans l’exercice des compétences dans les domaines de la jeunesse, du sport et de la vie associative qui lui sont dévolues par la loi organique portant statut d’autonomie ;

- garantir, pour les sujets qui relèvent de la compétence de l’Etat dans ces secteurs, la mise en œuvre effective de ses attributions en Polynésie française dans une démarche visant l’égalité réelle entre les territoires de la République et dans une logique de complémentarité avec les actions conduites par le Pays.

Des missions diverses

Au service de ces engagements, l’Etat mobilise des moyens financiers et des moyens humains suivant des modalités définies par voie conventionnelle. Ainsi, les missions confiées annuellement par le Haut-commissaire de la République en Polynésie française à la MATJS et à ses agents sont de natures différentes.

S’agissant de la coopération technique avec les institutions et services de la Polynésie française et à leur demande, la MATJS contribue par des actions de conseil et d’expertise à la définition et à la mise en œuvre des politiques publiques menées en faveur de la jeunesse, du sport et de la vie associative. Ces actions s’inscrivent dans le cadre des orientations stratégiques et des objectifs opérationnels que se fixe le gouvernement de la Polynésie française. Une feuille de route établie tous les 2 ans vient préciser les priorités d’intervention et les moyens d’actions mobilisés au regard des objectifs à atteindre. 

Dans ce cadre, la MATJS peut intervenir en appui ou aux côtés des institutions du Pays et de ses services (Direction de la Jeunesse et des Sports, Institut de la Jeunesse et des Sports de la Polynésie française, Ministère) en direction des acteurs du mouvement sportif et de jeunesse, du tissu associatif polynésien et des collectivités locales. L’intervention de la Mission peut prendre la forme d’enquêtes, d’audits et d’analyses ainsi qu’un appui à la conception de textes réglementaires et à la conduite de projets.

Le positionnement de la MATJS dans les locaux de la Direction de la Jeunesse et des Sports donne tout son sens à la collaboration Etat - Pays et à la complémentarité recherchée. Le travail étroit et quotidien entre les agents de l’Etat et ceux du Pays permet une action efficace au bénéfice de la population mais elle est également propice au partage de connaissances, au transfert de compétences et à la formation continue des personnels.

En ce qui concerne les missions relevant des attributions de l’Etat, la MATJS assure notamment le suivi des formations, des titres et qualifications délivrés par l’Etat. Dans ce cadre, la MATJS conseille, accompagne et habilite les organismes souhaitant mettre en œuvre des formations conduisant à l’obtention de brevets et diplômes d’Etat. Elle s’assure de la conformité des formations avec les dispositions réglementaires, supervise les certifications, préside les jurys et délivre les diplômes.

Qu’ils soient à visée professionnelle (Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’Education Populaire et du Sport, Diplôme d’Etat JEPS, Diplôme d’Etat Supérieur JEPS – recyclage des qualifications d’Etat) ou non (Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur, Brevet d’Aptitude aux Fonctions de Directeur) les diplômes de l’Etat participent à la structuration des activités physiques et sportives et au développement des activités en direction des enfants et des jeunes.

La MATJS veille à ce que les dispositifs nationaux auxquels la Polynésie est éligible soient effectivement mis en œuvre en y apportant les adaptations nécessaires si besoin et elle en assure la gestion ou le suivi localement en lien avec les services du Pays. L’obtention de financements provenant de l’Agence nationale du Sport permettant la construction ou la rénovation d’équipements sportifs, la déclinaison de la stratégie nationale en faveur du sport-santé ou encore l’effectivité du Fonds pour le développement de la vie associative (FDVA) constituent des exemples de dispositifs nationaux récemment mis en œuvre en Polynésie française.

Le soutien financier apporté par l’Etat à travers le budget du ministère chargé de la jeunesse, de l’éducation populaire et de la vie associative d’une part ; du ministère des sports et des fonds de l’Agence nationale du Sport d’autre part, est suivi par la MATJS. A l’exception de l’enveloppe dédiée au FDVA, les dotations de l’Etat sont transférées au budget de la Polynésie française et viennent s’ajouter aux crédits mobilisés par le Pays pour soutenir le développement des projets sportifs et de jeunesse. En étant étroitement associée aux instances d’étude des demandes de subvention et de répartition des crédits, la MATJS s’assure de la bonne destination de ces financements affectés de l’Etat.

Rattachée à la Subdivision des îles du Vent et des îles Sous-le-Vent du Haut-commissariat, la MATJS participe au suivi du contrat de projet ainsi qu’à son articulation avec le contrat de ville. Les agents de la MATJS sont également associés, à la demande du Haut-commissaire, au suivi de certains dossiers et participent à des instances en lien avec leur domaine de compétence (comité de suivi du service civique, comité de prévention et de lutte contre la délinquance, etc…). Constituée de 2 inspecteurs de la jeunesse et des sports, de 2 conseillers techniques et pédagogiques Sport et d’une conseillère d’éducation populaire et de jeunesse, la MATJS est en mesure d’apporter une  expertise sur l’ensemble du champ jeunesse, sport et vie associative.

 

Chef de mission: Fabien Brouquier, Inspecteur de la jeunesse et des sports

Steeve Raoulx : Inspecteur de la jeunesse et des sports

Claire Brunet-Le Rouzic : Conseillère technique et pédagogique sport

Hervé Richard : Conseiller technique et pédagogique sport

Sylvie Cammas : Conseillère d’éducation populaire et de jeunesse

Coordonnées

Haut-commissariat de la République en Polynésie française Subdivisions des îles du Vent et des îles Sous-le-Vent Avenue Pouvana’a a Oopa
BP 115 – 98713 Papeete - Tahiti

Téléphone : (689) 40 50 18 88 / tél et fax : (689) 40 42 86 43

Email : fabien.brouquier@jeunesse.gov.pf