2021

Réunion de la commission d'information auprès des anciens sites d'expérimentations nucléaires du Pacifique

 
 
Réunion de la commission d'information auprès des anciens sites d'expérimentations nucléaires du Pacifique

Ce mardi 30 novembre, le Haut-commissaire de la République, M. Dominique SORAIN, a présidé la réunion de la commission d'information auprès des anciens sites d'expérimentations nucléaires du Pacifique. Le Président de la Polynésie française, M. Edouard FRITCH, le Président de l’assemblée de la Polynésie française, M. Gaston TONG SANG, le ministre de la culture, de l'environnement en charge de la jeunesse, des sports et de l'artisanat, M. Heremona MAAMAATUAIAHUTAPU, et le commandant des zones maritimes de Polynésie française et de l’océan Pacifique, le contre-amiral Jean-Mathieu REY, ont participé à cette réunion.

Le délégué à la sûreté nucléaire et à la radioprotection pour les installations et activités intéressant la Défense, M. François BUGAUT, le médecin chef au département de suivi des centres d’expérimentations nucléaires de la direction générale de l’armement, Mme Marie-Pascale PETIT, et la déléguée polynésienne au suivi des conséquences des essais nucléaires, Mme Yolande VERNAUDON, étaient également présents.

La commission d’information, créée en 2015, se consacre chaque année au droit à l'information pour les anciens sites d'expérimentations nucléaires du Pacifique en s’inscrivant dans une démarche de transparence sur la question du nucléaire. Elle est composée de 26 membres, dont 9 représentants de l’État et 17 représentants d’institutions ou d’organismes locaux, dont ceux des associations 193 et Manu.

La 6e réunion ne s’était pas tenue en 2020 en raison de la situation sanitaire. Cette année, deux préfets ont fait le déplacement pour participer à cette commission : M. Patrice LATRON, directeur de cabinet de madame Geneviève DARRIEUSSECQ, ministre déléguée auprès de la ministre des Armées, chargée de la Mémoire et des Anciens combattants, et M. Michel MARQUER, chargé de mission auprès du Premier ministre pour le suivi des conséquences des essais nucléaires en Polynésie française. Leur présence sur le territoire a été l’occasion de rencontrer les acteurs locaux et de mieux appréhender le contexte et les enjeux en lien avec la démarche initiée lors de la table ronde Reko Tika et la visite présidentielle.

Plusieurs élus nationaux ont également participé à la réunion de la commission d’information : les députées, Mme Nicole SANQUER et Mme Maina SAGE ainsi que le sénateur, M. Teva ROHFRITSCH.

L’objectif de la commission d’information est de rendre compte des résultats de la surveillance de Moruroa et de Fangataufa :

-   Du point de vue radiologique avec des mesures de traces de radioactivité, à très faible niveau, dans l’eau, les végétaux et les poissons (souvent inférieures à 0,10 Bq.kg-1 frais [0,10 becquerel par kilogramme]. Pour les denrées solides, le niveau maximal admissible pour le Césium-137 est de 1250 Bq.kg-1 [1250 becquerel par kilogramme]) ;

-   Du point de vue de la stabilité des atolls, les mouvements de la couronne corallienne restent à un niveau très faible (niveau 0 de l’échelle des risques).

Dans les deux domaines, les mesures sont identiques à celles des années précédentes et montrent que la situation est très stable et ne pose pas de problème particulier au-delà des atolls.

Le Haut-commissaire de la République a remercié l’ensemble des participants pour la tenue de cette commission qui a permis de faire un point précis sur la surveillance radiologique et géomécanique et de montrer que les niveaux de radioactivité artificielle mesurés sont dans la continuité de ceux obtenus ces dernières années. Les résultats et le bilan de cette surveillance ont été présentés dans l’après-midi lors d’une conférence de presse organisée au haut-commissariat.

Les résultats sont consultables sur ces deux sites internet :

https://www.irsn.fr (le bilan 2019-2020 sera accessible sur le site de l’IRSN en décembre 2021)

https://www.mesure-radioactivite.fr/

> 30-11-2021 Dossier de presse Commission d'information auprès des anciens sites d'expérimentations nucléaires - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,75 Mb