2022

Opération de tranquillité publique à Papeete

 
 
Opération de tranquillité publique à Papeete

La lutte contre les trafics de stupéfiants et les atteintes à la tranquillité publique est une priorité des services de l’Etat et du parquet et mobilise au quotidien les effectifs des forces de sécurité intérieures.

Le procureur de la République, Hervé LEROY et le Directeur de Cabinet du Haut-commissaire, Cédric BOUET se sont rendus dans un quartier de Papeete pour assister à une opération de prévention et de répression de la délinquance menée par la direction territoriale de la Police nationale (DTPN).

Plusieurs services de la DTPN avaient été mobilisés : brigade cynophile (accompagnée d’un chien spécialisé dans la recherche de stupéfiants), brigade motocycliste, section d’intervention et brigade de sûreté territoriale du STSP.

Les policiers ont procédé à de nombreux contrôles dans le cadre de réquisitions judiciaires ordonnées par le parquet qui ont permis de procéder à 2 interpellations pour possession de produits stupéfiants et la découverte de 15 sticks de cannabis dans les parties communes des immeubles et sur la voie publique.

En complément, des opérations de contrôles routiers ont permis de contrôler 19 véhicules, 23 deux-roues et 9 vélos et 2 infractions ont été relevées.

Cette opération s’inscrit dans un plan global de lutte et de prévention de la délinquance 2021-2024 entre le Haut-commissariat, le parquet et le Pays qui permet notamment d’agir en faveur des quartiers concernés afin d’entraver le trafic et de lutter contre l’économie informelle liée aux stupéfiants et les nuisances nombreuses.

*

Le Haut-commissaire de la République et le procureur de la République soulignent la mobilisation  des forces de sécurité de l’État et des communes qui doivent lutter au quotidien contre les drogues et les troubles à la tranquillité publique.

Ces opérations seront fréquemment reconduites.