Inauguration à Mahina de la piscine mobile « VAI MANE’E » de la Fédération Tahitienne de Natation subventionnée par l’État

21/01/2022 - Inauguration à Mahina de la piscine mobile « VAI MANE’E » de la Fédération Tahitienne de Natation subventionnée par l’État

 
 
Inauguration à Mahina de la piscine mobile « VAI MANE’E » de la Fédération Tahitienne de Natation subventionnée par l’État

Le jeudi 20 janvier 2022, le Président de la Fédération Tahitienne de Natation M. Michel SOMMERS, le Maire de Mahina M. Damas TEUIRA, le Président du Comité Olympique de Polynésie française M. Louis PROVOST, les représentants des services du Pays (DJS, DGEE, DSP) et le représentant de l’administrateur des îles du vent et des îles sous le vent, M. Fabien BROUQUIER, ont inauguré la piscine mobile « VAI MANE’E » de la Fédération Tahitienne de Natation (FTN) au sein de l’école élémentaire Hitimahana à Mahina.

L’acquisition de cet équipement mobile d’apprentissage de la natation et de son véhicule de transport, soutenue par l’État au travers descrédits du « plan aisance aquatique » de l’Agence Nationale du Sport (ANS), va permettre à la fédération de créer une offre complémentaire aux piscines de Papeete, Pirae et Punaauia.

Implantée toutes les 5 semaines dans une commune différente, principalement au sein des établissements scolaires, dans les quartiers prioritaires ou à proximité, cette piscine itinérante a pour ambition d’aller à la rencontre des populations les plus éloignées des pratiques sportives, de répondre à l’enjeu de démocratisation des activités aquatiques et de prévenir les risques de noyades en proposant le dispositif « j’apprends à nager » initié par l’État et déployé en Polynésie française par le Pays et la FTN.

 

Ainsi, les différents publics pourront bénéficier d’un programme d’activités adapté et seront accueillis dans un cadre sécurisé, avec plus de 50 m² d’espace de pratique, des équipements connexes et une équipe de maîtres Nageur Sauveteur.

L’État via l’Agence Nationale du Sport est aux côtés de la fédération et du Pays en subventionnant à 60% (soit 3 938 000 Fcfp) l’investissement et en labellisant ce programme novateur « Maison Sport-Santé ».

Véritable outil d’accès à la santé par le sport, les Maisons Sport-Santé ont pour objectif d’offrir un accès à une activité physique et sportive au quotidien pour les personnes qui en sont le plus éloignées. Elles permettent notamment aux usagers de s’informer sur les offres d’activités de proximité et d’élaborer un programme Sport-Santé personnalisé en lien avec des professionnels qualifiés.

 

Pour développer un maillage territorial des d’infrastructuressportives, l’État soutiendra en 2022 la création sur le territoire d’équipements sportifs de proximité.

En outre, un premier appel à projets pour la construction d’équipements sportifs de proximité sera diffusé par le Haut-commissariat avec une enveloppe globale de 35 millions de Fcfp.