2021

Signatures des contrats pour les élèves sous-officiers du corps de soutien technique et administratif de la Gendarmerie nationale

 
 
 Signatures des contrats pour les élèves sous-officiers du corps de soutien technique et administratif de la Gendarmerie nationale

Au camp de gendarmerie de Faa’a s’est tenu la signature des actes d’engagement des 35 jeunes Polynésiens lauréats de la dernière sélection de recrutement des sous-officiers du corps de soutien technique et administratif de la gendarmerie nationale (CSTAGN).

Cette cérémonie s’est tenue en présence de M. Eric REQUET, Secrétaire général du Haut-commissariat de la République en Polynésie française, de M. Tearii ALPHA, Vice-président de la Polynésie française et du général Frédéric SAULNIER, Commandant de la gendarmerie en Polynésie française.

A l’issue, les élèves rejoindront l’école de gendarmerie de Rochefort pour y suivre leur formation initiale dans l’une des 4 spécialités pour laquelle ils ont postulé. Les élèves polynésiens représenteront près de 30 % de l’effectif de la 68ème promotion du brevet élémentaire de spécialiste.

Après une formation de 6 à 12 mois selon la spécialité choisie, ils recevront leur première affectation en métropole.

 

L’implication permanente du Commandement de la gendarmerie pour la Polynésie française (COMGENDPF) dans le recrutement des sous-officiers permet un processus de recrutement efficace dans cette filière et ouvre ainsi des perspectives de carrière pour les jeunes polynésiens engagés.

Ainsi, le recrutement pour le CSTAGN attire de plus en plus de candidats (18 candidats admis en 2018 et 74 candidats admis en 2020). Le Centre de recrutement concours et sélection (CRCS) de Papeete a vu le nombre de lauréats quintupler en 2 ans.

Pour l’année 2021, 464 candidats sont inscrits à la prochaine sélection de recrutement le 23 mars prochain. Papeete sera pour la 2ème année consécutive, le plus important centre d’examen de France pour ce recrutement.

À cette occasion, M. Eric REQUET, Secrétaire général du Haut-commissariat de la République en Polynésie française, a souligné la qualité du processus de recrutement mené sur le territoire et celle de la formation. Les élèves sous-officiers ont indiqué avoir conscience de l’opportunité professionnelle mais aussi personnelle qui s’ouvre à eux au sein de l’institution militaire.

> Dossier de presse - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,74 Mb