2020

L’aide fiscale nationale pour développer la filière de la pêche : l’armement TAHITI TUNA et la société OCEAN PRODUCTS reçoivent le soutien de l’Etat

 
 
L’aide fiscale nationale pour développer la filière de la pêche : l’armement TAHITI TUNA et la société OCEAN PRODUCTS reçoivent le soutien de l’Etat

Le Haut-Commissaire de la République, Dominique SORAIN et le Président de la Polynésie française, Edouard FRITCH, ont participé aujourd’hui à la cérémonie de bénédiction du navire de pêche « Ulysse 2 » de la société d’armement TAHITI TUNA, au port de pêche de Papeete.

Cette bénédiction s’est déroulée en présence de M. Tearii ALPHA, Vice-Président de la Polynésie française et de Messieurs Georges et Vatea MOARII, Directeurs de la société d’armement TAHITI TUNA.

Le navire de pêche de 22 mètres en aluminium a été entièrement conçu au fenua par le chantier naval Nautisport Industries. Il s’inscrit dans un programme de renouvellement de la flottille de pêche de l’entreprise familiale TAHITI TUNA.

Le navire « Ulysse 2 » vient d’obtenir l’aide fiscale nationale. Il s’agit d’un signal fort du soutien de l’Etat au développement de l’économie bleue polynésienne. Le coût de l’investissement est évalué à 284 millions Fcfp et la réduction d’impôt consentie se chiffre à 128,6 millions Fcfp. Cette acquisition fait partie d’un programme d’investissement d’un montant de 568 millions Fcfp, composé de deux navires dont le premier, livré fin 2019, a également bénéficié de l’aide fiscale nationale.

L’investissement est également supporté par deux partenaires métropolitains : Mme Geneviève GUILLOU, Directrice de la société agroalimentaire ULYSSE et marraine du « Ulysse One » et M. Hubert PARRY, Président du groupe agroalimentaire ALLIANCE.

Ce projet participe à la dynamisation du secteur de la pêche en Polynésie française. Il profitera également à l’économie locale, avec l’engagement de la société d’armement TAHITI TUNA de créer des emplois en mer comme à terre.

Le programme d’investissement soutient ainsi pleinement la politique sectorielle de la pêche hauturière polynésienne visant à répondre aux demandes des consommateurs locaux et internationaux et à augmenter, de manière durable, la contribution de la filière à l’économie du Pays.

L'Etat vient également d'accorder son soutien à l'activité de mareyage de la société OCEAN PRODUCTS.

Par cet investissement, d'un coût de 731,7 millions Fcfp et une réduction d'impôt consentie qui s'élève à 212,3 millions Fcfp, l’entreprise se dote de locaux adaptés, modernes et conformes aux normes d’hygiène. Ils lui permettront d’accroître son volume d’activité et de consolider son positionnement sur le marché.

Les constructions projetées pour accueillir un atelier de mareyage, une poissonnerie et un restaurant, sont réalisées sur une emprise foncière appartenant au Port autonome de Papeete.

Par conséquent, ces ouvrages deviendront de plein droit la propriété de cet établissement en 2040, sans contrepartie financière.

Ce projet est en cohérence avec les enjeux d’aménagement du port de pêche de Papeete identifiés par le gouvernement Polynésien.