Météo-France Direction Inter-régionale en Polynésie française

 
Meteo France 2019

La première station météorologique a été implantée sur le mont Faiere à Papeete en 1935. Aujourd’hui, le service météorologique (DIRPF, Direction interrégionale en Polynésie française) fait partie de l’établissement public administratif Météo France, créé en 1994, dont les principales missions sont la surveillance de l’atmosphère et de l’océan superficiel, la prévision de leurs évolutions et la diffusion des informations correspondantes.

Il exerce les attributions de l’État en matière de sécurité météorologique des personnes et des biens. Il assure de même, dans les domaines de sa compétence, la satisfaction des besoins du ministère de la Défense. De plus, il met en œuvre un système d’observation, de traitement des données, de prévision, d’archivage et de diffusion et de conservation de la mémoire du climat.

En outre il est chargé :

  • de satisfaire les besoins en assistance météorologique nécessaire à la sécurité aéronautique ;
  • de contribuer au développement économique et à l’amélioration de la qualité de la vie en répondant aux besoins d’informations et d’assistance météorologiques des différents secteurs d’activités.

Les activités

Les activités de Météo-France  portent principalement sur l’observation météorologique, la prévision du temps et la climatologie.

L’observation météorologique

L’observation météorologique est nécessaire pour connaître le temps présent et prévoir son évolution. La DIRPF dispose donc d’un réseau d’observations de surface (température, pression, vent, humidité, etc.) et d’altitude (lâchers de ballons sondes mesurant la température, la pression, le vent et l’humidité dans l’atmosphère). Il est constitué des stations d’observation de Tahiti-Faa’a, d’Atuona aux Marquises, de Rikitea aux Gambier et enfin de Rapa aux Australes, ainsi que d’une dizaine de stations automatiques réparties sur l’ensemble des archipels.

La prévision

Les prévisionnistes de la DIRPF assurent 24h/24, 365 jours par an, une veille météorologique des phénomènes dangereux. Disposant d’outils de haute technologie d’observations météorologiques sur tout le Pacifique, de données des satellites météorologiques américains et européens et d’informations des modèles de prévisions numériques du temps de Météo-France et du Centre européen de prévision à moyen terme, ils apportent leur expertise pour élaborer des prévisions sur la Polynésie française. Depuis 2011, un dispositif de vigilance météorologique a été mis en œuvre sur la Polynésie française, pour avertir la population et les pouvoirs publics en cas de phénomènes météorologiques dangereux prévus sur le pays dans les prochaines 24 heures.

La vigilance météorologique apporte à tout moment une information simple sur le degré de dangerosité de la situation météorologique grâce à un code à quatre couleurs facilement compréhensible. Lorsque la situation présente un niveau de risque élevé, des bulletins de suivi viennent en complément de la carte de vigilance pour apporter l’information nécessaire aux autorités et au grand public pour se prémunir. Outre les bulletins de prévisions réguliers, ils peuvent être amenés à faire des prévisions spécifiques sur demande particulière:

  • pour la sécurité en mer, des bulletins réguliers sont émis par le JRCC et Polynésie 1ère Radio ;
  • pour le grand public, des bulletins de prévisions générales, par archipel, sont disponibles sur répondeur téléphonique au 44 27 08, sur le site web www.meteo.pf et l’application Météo-France.

La climatologie 

La DIRPF assure la mémoire du climat en Polynésie française. Outre les observations de ses stations météorologiques professionnelles, la DIRPF traite et archive un réseau de postes climatologiques (une centaine sur la Polynésie française) tenus par des observateurs auxiliaires avec le support du Pays.

L’analyse de ces informations permet une description précise du climat actuel et un suivi de son évolution. De nombreux résultats statistiques peuvent ainsi être proposés aux professionnels comme aux particuliers. Les tendances climatiques étant de ce fait mieux mises en évidence, les risques liés aux changements climatiques (réchauffement, montée des eaux, etc.) peuvent ainsi être pris en compte plus efficacement par les autorités afin d’en atténuer les conséquences.

Le contexte international 

La DIRPF représente la Polynésie française au sein de l’association régionale V (Pacifique Sud) de l’Organisation météorologique mondiale.Dans ce cadre, elle contribue avec le soutien du Ministère des Affaires étrangères, à des actions de partenariat et de coopération avec les pays voisins pour mieux prévoir et atténuer les conséquences des catastrophes naturelles et faire face au changement climatique.

Coordonnées

Aéroport de Tahiti-Faa'a - BP 6005 - 98702 Faa'a

@: contact.polynesie-francaise@meteo.fr

Tél.: +689 40 80 33 00
Fax: +689 40 80 33 09

www.meteo.fr

Directrice : Isabelle Leleu