2021

Déplacement gouvernemental du Pays et de l’État à Fakarava

 
 
Déplacement gouvernemental du Pays et de l’État à Fakarava

Le Haut-Commissaire de la République en Polynésie française, Dominique Sorain, et le Président de Polynésie française, Édouard Fritch, se sont rendus dans l’archipel des Tuamotu dans le cadre d’un déplacement gouvernemental des services du Pays et de l’État.

Cette mission de 4 jours, du 19 au 22 février 2021, a permis d’aller à la rencontre des habitants et de l’ensemble des élus de la commune de Fakarava.
Cette collectivité composée de 7 atolls (Fakarava, Raraka, Kauehi, Aratika, Niau, Toau, Taiaro) accueille 1700 habitants. Elle a la particularité d’être une réserve de biosphère reconnue et un haut lieu touristique, mais elle présente également des particularités liées à son éclatement géographique et à la dispersion de ses habitants.

Ainsi, la délégation a pu se rendre sur chaque atoll habité afin de voir l’avancement des projets, d’entendre les préoccupations et d’échanger sur les spécificités très particulières de ces îles basses.
A cette occasion, les premières pierres de l’école-abri et de la centrale électrique de Raraka ont été posées.

Cette mission a permis de faire un point précis sur les différents dossiers en cours, pilotés par les services du Pays et de l’État, en présence des ministres de tutelle et des administrateurs en charge de cette subdivision.

Le maire de la commune – Etienne Maro – et l’ensemble des élus ont pu exprimer leur avis et partager leurs ambitions sur les projets structurants qu’ils souhaitent conduire au cours de leur mandat. L’amélioration de la qualité de vie recherchée porte sur des sujets aussi divers que l’accès à l’eau, la gestion des déchets, les aménagements de voirie, les équipements sportifs et d’éducation.

Face à la diversité et à l’importance des défis évoqués, le Haut-Commissaire et le Président du Pays ont rappelé leur volonté d’agir de façon pragmatique et en mutualisant les moyens pour atteindre ensemble la réalisation de ces objectifs.

Cette ambition guide également le nouveau Plan abris de survie en cours d’élaboration et porté conjointement par le Gouvernement de Polynésie et l’État.

Le Haut-Commissaire salue le volontarisme des nouvelles équipes municipales, guidées par des Tavana compétents et engagés. Visites des infrastructures et échanges directs et francs ont permis de mieux saisir l’ampleur des enjeux.

Ces déplacements au plus près des habitants sont essentiels, malgré la crise sanitaire, afin de continuer à faire avancer concrètement le développement harmonieux des territoires.