2022

40ème anniversaire du Conseil des Femmes au centre « Pū o te Hau » à Pirae

 
 
40ème anniversaire du Conseil des Femmes au centre « Pū o te Hau » à Pirae

À l’occasion du 40ème anniversaire du Conseil des Femmes en Polynésie française, le Haut-commissaire de la République, Dominique SORAIN a été invité au centre « Pū o te Hau » à Pirae afin d’y rencontrer les membres et partenaires de l’association.

Le Haut-commissaire a tenu à saluer la mobilisation du Conseil des Femmes et des associations partenaires et à les remercier pour leurs actions qui permettent de faire face aux défis auxquels sont confrontées les femmes du fenua dans les domaines économiques, culturels, familiaux et sociétaux.

En perpétuant depuis 40 ans les valeurs de leur fondatrice, Tuianu Le Gayic, le conseil des femmes défend le droit des femmes à décider de leur vie en promouvant l’éducation et l’accompagnement vers l’autonomie économique, à connaître et de revendiquer leurs droits au sein leur famille tout comme dans la sphère publique, à être protégées des discriminations et des violences.

Au travers d’une écoute attentive et bienveillante, un accompagnement de proximité et l’accès à divers services pour se reconstruire, les membres du Conseil des Femmes portent la voix des femmes en Polynésie française mais au-delà, sur le plan national et international. En effet, il y a un peu plus de quarante ans, le Conseil des femmes présidait la première conférence triennale des femmes du Pacifique. Évènement international majeur en matière de promotion de la condition féminine, cette conférence  permet aux femmes issues de 22  territoires du Pacifique, de se rencontrer afin de partager leurs expériences, d’émettre des recommandations pour l’égalité entre les genres et de travailler sur la problématique de l’accès aux droits fondamentaux des femmes.

Reconnu d’intérêt public depuis 2017, le conseil des femmes participe à la cause féminine et contribue à faire en sorte que le droit à l’égalité existe dans les faits, que la place de la femme dans les familles et dans la société soit reconnue à sa juste valeur pour que les opportunités qui s’offrent aux femmes et  leurs talents soient mis en lumière.

La présidente du Conseil des Femmes, Mme Minarii Chantal GALENON, a renouvelé son engagement pour les droits des femmes et pour accompagner des situations de détresse.

Lors de la visite du chantier, le Haut-commissaire a rappelé que les autorités de l’État et du Pays avaient posé la première pierre de l’extension du centre d’hébergement de 32 places supplémentaires pour les femmes victimes de violences qui a fait l’objet d’un financement de l’Etat de 82,765 millions Fcfp conformément à l’engagement pris par le Président de la République lors de son déplacement en Polynésie française en juillet 2021.