Dossiers

27 mars - Etat d’urgence sanitaire et mise en place d’un couvre-feu en Polynésie française

 

Face à l’ampleur de la crise, le Premier ministre a décrété l’état d’urgence sanitaire à compter du 23 mars sur l’ensemble du territoire national, y compris en Polynésie française.

> Voir l'article

Information COVID-19

 
Information COVID-19
89947702_1298312227038742_8188684067009462272_o

Depuis janvier 2020, une épidémie de Coronavirus COVID-19 (ex 2019-nCoV) s’est propagée depuis la Chine.

Extrait du discours de M. Édouard PHILIPPE, Premier ministre Présentation du Projet de loi d’urgence pour faire face à l’épidémie de Covid-19 à l'Assemblée nationale - Le 21 mars 2020

 "Je souhaite aussi évoquer les situations spécifiques de nos Outre-mer où les mesures de confinement se mettent en place également, plus rapidement aussi parce qu’il nous faut, Outre-mer comme dans l’Hexagone, préserver nos capacités de traitement et de soin. Nous y mettons en place des mesures adaptées pour contenir le virus : je pense aux mesures sur les croisières ou encore à la quatorzaine stricte pour les personnes qui arrivent dans les territoires. A nos compatriotes d’Outre-mer, aux entreprises d’Outre-mer, au secteur du tourisme notamment, je veux dire clairement que la solidarité nationale s’applique et s’appliquera pleinement, dans le cadre bien sûr des compétences des collectivités d’Outre-mer. Je veux aussi assurer que nous veillons à maintenir la continuité des transports entre l’Hexagone et nos Outre-mer, mais dans des conditions très strictes car nous savons que la circulation trop rapide du virus sur ces territoires aurait des impacts importants."

Face au coronavirus, il existe des gestes simples pour préserver votre santé et celle de votre entourage :

  • Se laver les mains régulièrement.
  • Tousser ou éternuer dans son coude.
  • Utiliser des mouchoirs à usage unique.
  • Se saluer, ne pas se serrer la main et éviter les embrassades. 

En Polynésie française,

Au 1er avril 2020, on dénombre 37 cas confirmés de Covid-19 en Polynésie française.

Nous venons de franchir une nouvelle étape et cela nécessite de nous adapter et de réagir encore plus vite. En effet, la situation devient extrêmement urgente et nous sommes obligés de passer tout de suite au stade supérieur, c’est à dire à la PHASE 3 qui consiste à combattre la propagation de l’épidémie par tous les moyens.

barrières